Nishino-shima (Japon): L’éruption est terminée // Nishino-shima (Japan): The eruption is over

drapeau-francaisNous n’entendons plus parler de Nishino-shima pour une raison simple: l’éruption est terminée. Lors d’un survol le 22 décembre 2015, la Garde côtière japonaise n’a détecté aucune activité éruptive sur l’île. Deux autres visites le 27 décembre 2015 et le 3 janvier 2016 ont confirmé les observations précédentes.
Cela signifie que l’éruption a duré environ 2 ans depuis son commencement fin novembre 2013. L’accumulation de lave a sans cesse accru la superficie de l’île qui est maintenant d’environ 2,63 km2. A moins qu’une nouvelle éruption se produise, l’avenir de Nishino-shima est incertain car elle devra maintenant faire face aux assauts des vagues et n’aura plus de nouvelle lave pour se défendre!

——————————–

drapeau-anglaisWe no longer hear about Nishino-shima for one simple reason: the eruption is over. During an overflight on December 22nd, the Japanese Coast Guard did not detect any eruptive activity on the island. Two more visits on December 27th 2015 and January 3rd 2016 confirmed the previous observations.
This means the eruption lasted about 2 years since it began in late November 2013. The accumulation of lava steadily increased the size of the island which is now approximately 2.63 square kilometres. Unless a new eruption occurs, the future of Nishino-shima is uncertain as it will now have to face the assaults of the waves with no more new lava to defend itself!

Nishino

Nishino-shima le 22 décembre 2015 (Crédit photo: Japan Coast Guard)

Nishino-shima (Japon) continue de grandir // Nishino-shima (Japan) keeps growing

drapeau-francaisVoici les dernières nouvelles de Nishino-shima car je sais que l’île a beaucoup de fans sur mon blog! Elle est apparue en novembre 2013, à côté de l’île Nishino-shima, et n’a cessé de croître jusqu’à ce que les deux îles ne fassent plus qu’une.
Les gardes-côtes japonais viennent d’indiquer que l’île volcanique est maintenant 12 fois plus grande qu’à sa naissance. Nishino-shima mesure actuellement 1900 mètres d’est en ouest, environ 1950 mètres du nord au sud et présente une hauteur de plus de 100 mètres.
Les éruptions continuent de l’agrandir et les scientifiques estiment que cette activité n’est pas près de s’arrêter. Lors d’un récent survol de l’île, la Garde côtière a observé un panache de 1200 mètres de hauteur ainsi que des projections de roche volcanique plusieurs fois par minute.
Pour les scientifiques cette île représente une occasion rare d’étudier la colonisation d’une terre vierge. Ils pensent qu’un jour elle regorgera de vie végétale et animale et deviendra un laboratoire naturel
Vous verrez de belles photos de l’île sur le site web de Mail Online:

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3332607/Volcanic-island-appeared-two-years-ago-TWELVE-times-bigger.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490

———————————-

drapeau-anglaisHere is the latest news about Nishino-shima. I know the island has a lot of fans on my weblog! It first surfaced in November 2013, next to the island Nishino-shima, and kept growing until the two merged into one.
Today, the Japanese Coast Guard has revealed the volcanic island has now grown 12 times its initial size. The new Nishino-shima now measures 1,900 metres east to west, about 1,950 metres north to south and is more than 100 metres tall
Eruptions from the volcano keep adding land, and scientists believe this activity is not going to stop in the short term. During a recent aerial survey of the island, the Coast Guard observed a 1,200-metre plume coming from the eruption as well as volcanic rock being ejected from the volcano several times per minute.
Scientists view this island as a rare opportunity to study how life begins to colonize barren land. They say it will one day be humming with plant – and possibly animal – life, so that the island will become a ‘natural laboratory’
You will see great pictures of the island on the Mail Online website :

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3332607/Volcanic-island-appeared-two-years-ago-TWELVE-times-bigger.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490

Nishinoshima

Nishino-shima en mars 2015 (Crédit photo: NASA)

Nishino-shima (Japon): Un futur laboratoire naturel // A future natural lab

drapeau francaisL’activité éruptive continue sur Nishino-shima qui est apparue à la surface de la mer en novembre 2013. Située à un millier de kilomètres au sud de Tokyo, la nouvelle île couvre désormais 2,46 kilomètres carrés. Les scientifiques pensent qu’elle va leur offrir une occasion unique d’étudier les premiers balbutiements de la vie sur une terre stérile.
L’ancienne île Nishino-shima, ne mesurait que 0,22 kilomètres carrés. Elle hébergeait des colonies d’oiseaux jusqu’à ce que l’éruption les fasse fuir. Un petit nombre reste malgré tout accroché à la seule parcelle de l’ancienne île encore visible où ils font leurs nids parmi les plantes couverte de cendre volcanique.
La nouvelle île Nishino-shima présente actuellement dans sa quasi-totalité une surface de roche nue, fruit du refroidissement de la lave, mais les scientifiques affirment qu’elle regorgera de vie végétale, et peut-être même animale. Elle deviendra alors un véritable «laboratoire naturel».
Lorsque l’activité éruptive se sera calmée, les premiers éléments de la vie apparaîtront, avec l’arrivée de plantes apportées par les courants océaniques, ou bien attachées aux pattes des oiseaux. Les excréments des oiseaux de mer, les plumes laissées sur place, les morceaux de nourriture régurgités et les cadavres en décomposition finiront par former un sol riche en éléments nutritifs qui offrira un terrain fertile pour les graines transportées par le vent, ou apportées sur l’île dans le système digestif des oiseaux qui la survoleront.
Nishino-shima devrait suivre la même évolution que Surtsey qui est apparue en 1963, à une trentaine de kilomètres de la côte islandaise. Depuis qu’ils ont commencé à étudier l’île en 1964, les scientifiques ont observé l’arrivée de graines transportées par les courants océaniques, l’apparition de moisissures, de bactéries et de champignons, suivie en 1965 par la première plante vasculaire. En 2004, le nombre de plantes vasculaires atteignait 60, avec 75 bryophytes, 71 lichens et 24 champignons. 89 espèces d’oiseaux ont été enregistrées à Surtsey, dont 57 qui se reproduisent ailleurs en Islande. L’île de 141 hectares abrite également 335 espèces d’invertébrés.
Cependant, la colonisation de Nishino-shima par les plantes et les oiseaux pourrait ne pas être aussi rapide qu’à Surtsey. En effet, l’île se trouve loin de la partie continentale du Japon et de la chaîne d’îles Ogasawara. Cela limitera probablement le nombre d’espèces d’oiseaux et, avec elles, les graines susceptibles de se déposer sur Nishino-shima.
Source: The Japan Times.

 ————————————————

drapeau anglaisEruptive activity is going on at Nishino-shima that emerged above the waves in November 2013. Located about 1,000 kilometres south of Tokyo, the new island now covers 2.46 square kilometres. Scientists think it will offer them a rare opportunity to study how life begins to colonise barren land.

The old Nishino-shima, measuring just 0.22 square kilometres, was home to bird colonies until the eruptions scared them away. A small number have clung on to the only patch of the old island that is still visible, making their nests among ash-covered plants.

The new Nishino-shima is currently almost all bare rock, formed from cooling lava, but scientists say it will one day be humming with plant – and possibly animal – life, as nature moves in to what is being called a « natural laboratory ».

After the volcanic activity calms down, the first elements of life first will be the arrival of plants brought by ocean currents and attached to birds’ feet. Those seabirds’ excretan, along with their dropped feathers, regurgitated bits of food and rotting corpses, will eventually form a nutrient-rich soil that offers fertile ground for seeds carried by the wind, or brought in the digestive systems of overflying birds.

Nishino-shima is expected to follow the same evolution as Surtsey which emerged in 1963, around 30 kilometres from the coast of Iceland. Since they began studying the island in 1964, scientists have observed the arrival of seeds carried by ocean currents, the appearance of moulds, bacteria and fungi, followed in 1965 by the first vascular plant. By 2004, vascular plants numbered 60, together with 75 bryophytes, 71 lichens and 24 fungi. 89 species of birds have been recorded on Surtsey, 57 of which breed elsewhere in Iceland. The 141-hectare island is also home to 335 species of invertebrates.

However, Nishino-shima might not be quite as quick as Surtsey to establish itself as a teeming wildlife haven. It is a long way from mainland Japan and not too close to its neighbours in the Ogasawara island chain, which limits the number of species of birds and seeds that will make it that far.

Source : The Japan Times.

Nishinoshima-blog

Nishino-shima le 27 avril  (Crédit photo : Japan Coast Guard)

Nishino-shima (Japon) grandit, grandit… // Nishino-shima (Japan) keeps growing…

drapeau francaisSelon la Garde côtière japonaise, Nishino-shima a augmenté de plus de 11 fois en taille depuis le début de l’éruption il y a une quinzaine de mois.
Lundi, un survol a permis de voir que le cratère principal émettait des matériaux incandescents à raison de 5 ou 6 explosions par minute. Les panaches de gaz atteignaient une hauteur d’environ 1200 mètres. Les images infrarouges prises par un navire de la Garde côtière ont montré que la lave continuait à s’écouler du cratère.
L’île présente actuellement une superficie d’environ 3,8 kilomètres carrés. Elle mesure 1950 mètres d’est en ouest et 1800 mètres du nord au sud.
Les gardes-côtes ont dit qu’ils espéraient pouvoir observer les formations volcaniques sur le plancher océanique à l’aide de submersibles télécommandés. Ils ont également conseillé aux navires à proximité de l’île de naviguer avec prudence.

——————————————–

drapeau anglaisAccording to the Japanese Coast Guard, Nishino-shima has grown more than 11 times in size since an eruption started about 15 months ago.

On Monday, an overflight allowed to see the main crater was spewing out volcanic rock five or six times per minute, sending smoke about 1,200 metres high. Infrared footage taken by a Coast Guard vessel showed molten lava flowing from the crater.

The size of the island is now about 3.8 square kilometres. It measures 1,950 metres east to west and 1,800 metres north to south.

Coast Guard officials said they hope to survey seabed formations using remote-controlled submersibles. They also called on ships to navigate areas near the island with caution.

Nishino-blog

Nishino-shima le 23 février 2015  (Crédit photo:  Japan Coast Guard).

Nishino-shima (Japon): L’éruption continue

drapeau francaisLes gardes-côtes japonais ont mis en ligne de nouvelles images de l’île Nishino-shima qui est en éruption depuis Novembre 2013. Les prises de vues montrent que l’activité reste soutenue et que l’île n’est pas près de disparaître sous les assauts des vagues.
Le dernier survol de Nishino-shima a eu lieu le 21 janvier 2015 et l’activité n’a guère évolué depuis la précédente visite du 25 décembre 2014. Comme on peut le voir sur les images (http://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSUKOKUSAI/kaiikiDB/video/2013nishinoshima/20150121movie_V.mp4 ), on observe 5 à 6 explosions par minute dans le cratère principal, avec des projections de matériaux pyroclastiques. Le panache de gaz atteint 500 mètres de hauteur et il est toujours conseillé aux navires de ne pas s’approcher à moins de 6 km de l’île.
La coulée de lave se dirige maintenant vers l’est et contribue à l’agrandissement de l’île, comme on peut le voir sur les images fournies par la caméra thermique (http://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSUKOKUSAI/kaiikiDB/video/2013nishinoshima/20150121movie_IR1.mp4). L’arrivée de la lave dans la mer entraîne une décoloration de l’eau qui vire au jaune-vert sur une largeur de 200-300 mètres, phénomène régulièrement observé dans ce genre de situation.

———————————————–

drapeau anglaisThe Japanese Coast Guard has posted new images of Nishino-shima island which has been erupting since November 2013. The video shows that activity remains high and that the island is not about to disappear under the assaults of the waves.
The last overflight of Nishino-shima took place January 21st, 2015 and activity had not changed since the previous visit on December 25th 2014. As can be seen in the images (http: //www1.kaiho.mlit .go.jp / GIJUTSUKOKUSAI / kaiikiDB / video / 2013nishinoshima / 20150121movie_V.mp4), one can observe 5-6 explosions per minute in the main crater, with ejections of pyroclastic materials. The gas plume reaches a height of 500 metres. Ships are advised not to approach within 6 km of the island.
The lava flow is now heading towards the east and contributes to the expansion of the island, as we can see from the images provided by the thermal camera (http://www1.kaiho.mlit.go.jp/ HOKUSAI / kaiikiDB / video / 2013nishinoshima / 20150121movie_IR1.mp4). The arrival of lava into the sea causes a discoloration of the water which turns yellow-green over a width of 200-300 metres, a phenomenon regularly observed in this kind of situation.

Nishino-blog

Crédit photo: Japanese Coastguard

Nishino-shima (Japon): L’île continue de grandir // The island keeps growing

drapeau francaisSelon les autorités japonaises, l’île de Nishino-shima continue de se développer et elle est 10 fois plus grande qu’en novembre 2013 quand a débuté l’éruption sous-marine. Elle présente aujourd’hui une superficie de 2,3 km2 et on estime sa hauteur à 110 mètres au-dessus du niveau de la mer qui l’entoure. Les gardes-côtes japonais indiquent que l’on observe toujours de la lave au fond du cratère. Il est demandé aux navires d’éviter la zone.

 ———————————–

drapeau anglaisAccording to Japanese authorities, Nishino-shima has grown more than 10 times in size since emerging during the underwater eruption of November 2013. It currently shows an area of almost 2.3 square kilometres – and is estimated to rise about 110 metres above sea level. The Japanese coast guard says red magma is still visible at the bottom of the crater and it is advising ships to avoid the area.

Nishino-shima (Japon)

drapeau francaisL’activité éruptive continue à Nishino-shima et l’île ne cesse de croître avec l’arrivée quotidienne de nouvelle lave. Selon les gardes-côtes japonais, on peut observer une activité effusive et explosive dans le cratère principal où un petit dôme de lave s’est mis en place. Il n’a rien à voir avec les dômes de lave que l’on peut voir sur les volcans explosifs comme le Popocatepetl au Mexique, par exemple. Au lieu de cela, une telle accumulation de matériaux s’est probablement constituée lors d’une brève ascension de nouveau magma, avec une activité strombolienne de courte durée.

Source : Japanese Coast Guard.

 ————————————————–

drapeau anglaisEruptive activity at Nishino-shima continues and the island keeps growing with the daily arrival of new lava. According to the Japanese Coast Guard, both effusive and explosive activity can be observed in the main crater where a small lava dome has been built. It has nothing to do with the lava dome that can be seen on explosive volcanoes like Popocatepetl in Mexico, for instance. Instead, such an accumulation of material was probably formed during a brief ascent of new lava with short-lived strombolian activity.

Source : Japanese Coast Guard.

Ninoshima-aout

Crédit photo: Japan Coast Guard