Manam (Papouasie-Nouvelle-Guinée / Papua-New-Guinea) & Michael Volcano (Ile Saunders / Saunders Island)

Une puissante éruption s’est produite à Manam le 23 janvier 2019 et la couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge..
Le VAAC de Darwin a indiqué que le panache de cendre avait atteint une altitude de 15,2 km.
Le Manam a connu des éruptions de semblable intensité au cours des derniers mois. Comme je l’ai écrit précédemment, la dernière s’est déroulée le 11 janvier 2019, et faisait suite à un événement encore plus intense le 7 janvier, avec un panache de cendre qui a atteint 16,7 km d’altitude. Il s’agissait du panache le plus haut « mis par le volcan depuis 2015, date à laquelle il s’était élevé à 19,8 km.
Une autre éruption a eu lieu le 24 août 2018, avec des coulées de lave qui ont entraîné la fuite de quelque 2 000 villageois. Quatorze ans auparavant, une éruption majeure avait entraîné l’évacuation d’environ 9 000 personnes en 2004.
Source: The Watchers.

Le volcan Michael n’est pas le plus connu. C’est un stratovolcan qui domine l’île Saunders dans les îles Sandwich du Sud. Cette île est constituée d’une structure volcanique avec un grand édifice central traversé par deux chaînes de volcans sous-marins. Michael présente une forme symétrique, avec un cratère de 500 mètres de large à son sommet. Il a été le siège d’une émission de cendre le 22 janvier 2019. Les satellites sont les seuls instruments permettant d’observer le volcan. Le VAAC de Buenos Aires a détecté un panache de cendre se déplaçant vers le sud-est dans un ciel partiellement couvert. La hauteur du panache a été estimée à environ 2,1 km au dessus du niveau de la mer.
Une période d’activité a été observée sur le volcan en 2018 et début 2019;
Source: The Watchers.

——————————————————–

A powerful eruption occurred at Manam volcano on January 23rd, 2019 and the aviation colour code was raised to Red.

The Darwin VAAC indicated that the ash plume reached a height of 15.2 km a.s.l.

Manam has been experiencing similar high-impact eruptions over the past couple of months. As I put it previously, the last one took place on January 11th, 2019,  following an even stronger event on January 7th, with an ash plume that reached 16.7 km a.s.l. It was the highest plume produced by the volcano since 2015 when it rose to 19.8 km a.s.l.

Another eruption took place on August 24th, 2018, producing lava flows that forced 2 000 villagers to flee to safety. 14 years before,  a major eruption led to the evacuation of about 9 000 people in 2004.

Source: The Watchers.

Michael Volcano is not the most popular in the world. It is a stratovolcano that dominates Saunders Island in the South Sandwich Islands. It is a volcanic structure consisting of a large central edifice intersected by two seamount chains. The symmetrical Michael has a 500-metre-wide summit crater which was the seat of an ash emission on January 22nd, 2019. Satellites are the only instruments to observe the volcano. The Buenos Aires VAAC detected the ash plume moving southeast in a partially covered sky. The height of the plume was estimated at about 2.1 km above sea level.

Activity at the volcano was observed during 2018 and into 2019;

Source: The Watchers.

Activité éruptive sur l’île de Manam vue depuis lespace (Crédit photo: NASA)

Situation géographique de l’Ile Saunders dans les Iles Sandwich du Sud (Source: Wikipedia)

2 réflexions au sujet de « Manam (Papouasie-Nouvelle-Guinée / Papua-New-Guinea) & Michael Volcano (Ile Saunders / Saunders Island) »

  1. Bonjour Claude,
    « Raisonnement de fonte ».
    Si le volcanisme de l’ile Saunders se comprend aisément par sa proximité le la fosse des sandwiches, la dynamique des plaques tectoniques à cet endroit du globe reste encore pour moi très mal documentée quand à la précision de ce quoi elle opère. En effet, visuellement tout se passe comme si la plaque pacifique venait globalement s’engouffrer sous l’océan atlantique lui-même en déplacement poussé par l’accrétion de sa dorsale. Dans ce contexte d’affrontement assez alambiqué, on comprend moins le volcanisme des Shetland du sud, qui par exemple à connu son paroxysme sur l’ile de la déception il y a 10 000 ans et plus récemment en 1969-70. On pourrait presque imaginer que ce phénomène, en causant l’étirement de l’antarctique en provoque une espèce de dislocation centrale.
    Il semblerait qu’un lien grandissant apparaisse entre « fosses-plaques et plaques fausses », mais il est vrai qu’imaginer n’est pas expliquer, et il faudra peut-être attendre la fonte globale et totale des glaces antarctiques pour avoir plus de visibilité sur ce point. Je suis vraiment « impatient d’en arrivé là », pas vous ?
    Vraies amitiés.
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Quand on regarde sur une carte le chapelet arqué formé par les Iles Sandwich du sud (entre Zavodovski au nord, et le couple Thule-Cook au sud), il ne fait guère de doute que l’on se trouve en face d’un volcanisme d’arc avec un inévitable phénomène de subduction. A l’heure actuelle, je suis sûr qu’il y a très peu de scientifiques capables d’expliquer avec certitude les phénomènes en profondeur qui génèrent l’activité volcanique dans la région. Personnellement, j’en suis tout à fait incapable! C’est loin; des populations ne sont pas vraiment menacées. Ce n’est donc pas prioritaire! Comme dans la plupart des cas, on observe ce qui se passe, mais on est incapable d’expliquer les causes et donc de prévoir la suite des événements. La sismologie et la volcanologie en sont encore à leurs balbutiements.
      Très amicalement.
      Claude Grandpey

      J'aime

Répondre à grandpeyc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.