Image satellite du nouvel Anak Krakatau (Indonésie) // Satellite image of the new Anak Krakatau (Indonesia)

Jusqu’à présent, les mauvaises conditions météorologiques empêchaient les satellites survolant de Détroit de la Sonde d’observer correctement l’Anak Krakatau après l’effondrement du 22 décembre 2018 qui a déclenché un tsunami meurtrier. En ce début d’année 2019, les satellites Dove et SkySat de la plateforme d’observation Planet permettent enfin d’apprécier l’ampleur de l’effondrement du cône volcanique. Ce qui était autrefois un cratère au sommet de l’édifice s’est complètement éventré pour former une petite baie.
La société Planet en charge de d’observation de la Terre est basée à San Francisco. Elle exploite l’une des plus grandes constellations de satellites au monde. Le satellite Dove est capable d’observer des détails de 3 mètres au sol tandis que SkySat possède une résolution encore plus fine et détecte des détails de 72 centimètres.
La photo ci-dessous a été prise le 1er janvier 2019.

————————————————-

Up to now, poor weather conditions  prevented satellites from getting good views of Anak Krakatau after the 22 December 2018 collapse that triggered a tsunami. Finally, Planet’s Dove and SkySat platforms allow to appreciate the extent of the volcanic cone’s collapse. What was once a crater at the summit of the edifice has been completely broken open to form a small bay.

Earth observation company Planet, which is based in San Francisco, operates one of the world’s largest satellite constellations.The Dove spacecraft can capture 3-metre details on the ground while SkySat platforms have a high-resolution capability, capturing 72-centimetre details.

The photo below was taken on New Year’s Day.

2 réflexions au sujet de « Image satellite du nouvel Anak Krakatau (Indonésie) // Satellite image of the new Anak Krakatau (Indonesia) »

  1. Re-bonjour Claude,
    Les mystères de Miss Terre !
    Lorsque l’on se rend compte des dégâts que peut provoquer un petit édifice comme le Krakatoa en s’éboulant somme toute « petitement », on a du mal à imaginer la catastrophe humaine et matérielle que le Stromboli (Qui en ce moment est bien agité) produirait par un effondrement de son flanc nord-est en mer en créant un tsunami probablement mille fois supérieur.
    Si un tel évènement, n’est pas à l’ordre du jour des préoccupations de nos éminents volcanologues, c’est sans doute qu’il est jugé improbable, en sommes bien sûr ?
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      L’éboulement du Stromboli auquel vous faites référence a déjà eu lieu le 30 décembre 2002 et j’y ai fait référence à propos du Krakatau dans une note diffusée le 23 décembre dernier:
      https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2018/12/23/leruption-du-krakatau-a-probablement-provoque-un-tsunami-en-indonesie-the-krakatau-eruption-probably-caused-a-tsunami-in-indonesia/
      Le tsunami qu’il a généré n’a pas été meurtrier mais a causé des dégâts matériels. Etant donné la morphologie du Stromboli et de la Sciara del Fuoco, un tel événement se reproduira inévitablement.
      Amitiés,
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.