Pas d’éruption en Papouasie-Nouvelle-Guinée // No eruption in Papua-New-Guinea

drapeau-francaisUn puissant séisme d’une magnitude de M 7.9 (donnée USGS) a été enregistré à proximité de la côte de la Nouvelle-Irlande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le 17 décembre 2016. Il a été localisé à une profondeur de 95-103 km. Il a été suivi d’une alerte aux tsunamis et de violentes répliques.
L’Observatoire Volcanologique de Rabaul fait remarquer que «le séisme, malgré sa puissance, n’a pas affecté les paramètres et le système volcaniques». On craignait que les secousses perturbent le réservoir magmatique et provoquent une éruption, mais ce n’est pas le cas. L’événement a duré au moins 3 minutes, et a été ressenti dans toute l’île.
C’est une preuve supplémentaire qu’il n’existe pas forcément de lien entre les puissants séismes et l’activité volcanique. S’il est bien connu que l’activité sismique précède très souvent une éruption volcanique (à cause de la fracturation des roches lors de l’ascension du magma), un séisme comme celui observé en Nouvelle-Irlande peut ne pas avoir d’effet sur les volcans situés à proximité. De la même façon, les volcanologues japonais craignaient que le puissant séisme de Tohoku au mois de mars 2011 déclenche une éruption du Mont Fuji, mais jusqu’à présent aucun événement de ce genre n’a été observé.
Source: EM TV.

—————————————

drapeau-anglaisA powerful earthquake registered by the USGS as M 7.9 hit near the coast of New Ireland, Papua New Guinea on December 17th, 2016. I t was located at a depth of 95-103 km. It was followed by a tsunami alert and powerful aftershocks.

The Rabaul Volcanological Observatory indicates that “the earthquake, although it was a big one, didn’t affect volcano readings and system”.  It was feared the earthquake might shake and disturb the magma reservoir, causing an eruption but it didn’t. The event lasted for at least 3 minutes, and was felt all throughout the New Guinea Island regions.

This is an additional proof that major earthquakes and volcanic activity are rarely connected. If it is well known that seismic activity very often precedes a volcanic eruption (due to the fracturing of rocks during magma ascent). However, an earthquake like the one that occurred in New Ireland may not have any effect on surrounding volcanoes. For instance, Japanese volcanologists feared that the powerful Tohoku earthquake of March 2011 might trigger an eruption at Mount Fuji but up to now no such event has ever occurred.

Source: EM TV.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s