Pénuries d’eau autour du Mayon (Philippines) // Water shortages around Mayon volcano (Philippines)

drapeau-francaisDans son dernier bulletin, le PHILVOCS indique que des « émissions modérées de vapeur blanche et de gaz bleuâtres » sortent du cratère du Mayon. La sismicité est faible. Les mesures de déformation réalisées à la fin du mois d’août révèlent une inflation de l’édifice par rapport à mai 2016 et correspondent aux données GPS depuis juillet 2016. Les émissions de SO2 atteignaient une moyenne de 421 tonnes par jour le 30 septembre.
Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le Mayon. Bien qu’aucune éruption ne soit imminente, il est fortement déconseillé de pénétrer dans la zone de danger permanent (PDZ) de 6 kilomètres de rayon mise en place autour du volcan.
Les autorités locales de la province d’Albay sont inquiètes car on observe actuellement un assèchement des sources d’eau potable dans deux localités autour du Mayon. Le PHILVOCS attribue le phénomène à l’activité volcanique.
Dans la région de Santo Domingo, le niveau des puits a commencé à baisser en janvier. La semaine dernière, les autorités locales ont décrété l’état de calamité naturelle car 17 villages sur 23 – soit 24 000 personnes – connaissaient une pénurie d’eau. Le 21 septembre, le gouvernement local de Malilipot a décrété l’état d’urgence car 10 des 18 villages avaient signalé une diminution de l’approvisionnement en eau.
Les puits se sont déjà asséchés en septembre 2014, alors que le Mayon était en alerte de niveau 3. Le débit de quatre des 14 puits dans la partie sud-est de Mayon avait alors diminué et un puits était complètement tari.
Avant l’éruption de 1993, les villes autour du volcan ont également connu des pénuries d’eau.
Afin de faire face au problème, les autorités ont identifié de nouvelles sources capables d’alimenter les villages concernés. En outre, le gouvernement local envisage de construire un petit barrage pour recueillir l’eau. Plus de 10 000 bouteilles de 6 litres d’eau potable ont été distribuées à Santo Domingo. Des camions-citernes d’eau à usage domestique ont également été envoyés par les gouvernements locaux de Tabaco City et Bacacay, et le gouvernement de la province d’Albay.
Source: Philippine Daily Inquirer.

————————————-

drapeau-anglaisIn its latest update, PHILVOCS indicates that “moderate emissions of white steam plume with bluish fumes” are coming out of the crater of Mayon volcano. Seismicity is low. The deformation measurements performed in late August reveal an inflation of the edifice relative to May 2016 and consistent with the continuous GPS data and tilt measurements since July 2016. SO2 emissions reached an average of 421 tonnes per day on September 30th.

Alert Level 1 remains in effect over Mayon Volcano. Although no eruption is imminent, the public is strongly advised to refrain from entering the 6-kilometer radius Permanent Danger Zone (PDZ)

The fact that currently worries local authorities is that water sources in communities in two Albay towns near Mt. Mayon have been drying up, a phenomenon which PHILVOCS has attributed to the volcano’s restiveness.

Water in wells started receding in January, prompting the town council of Santo Domingo last week to declare the town under a state of calamity as 17 of the town’s 23 villages started experiencing water shortage. More than 24,000 people live in these communities.

On September 21st, the local government of Malilipot declared a state of emergency in the town after 10 of 18 villages reported a decrease in water supply.

Water wells also ran dry in September 2014 when Mayon was under alert level 3. Water discharge in four of 14 wells in the southeastern side of Mayon had decreased while one well had dried up.

Before Mayon erupted in 1993, towns surrounding the volcano also experienced water shortages.

In order to face the water shortages, authorities have identified new sources able to supply the affected villages. Besides, the local government is also planning to build a small impounding dam to collect water. More than 10,000 6-liter bottles of drinking water have been sent to Santo Domingo. Truckloads of water for household use were also sent by the local governments of Tabaco City and Bacacay town, and the provincial government of Albay.

Source : Philippine Daily Inquirer.

mayon-blog-2

Crédit photo: Wikipedia

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s