Des volcans dans l’Idaho (Etats Unis)

L’Idaho est un état particulièrement riche d’un point de vue volcanique. On peut observer de nombreux témoignages de l’activité volcanique le long des routes, avec de spectaculaires entablements d’orgues basaltiques ou de vieux édifices comme les Three Buttes qui se dressent le long de la route 26 au sud-est d’Arco.

Le site le plus connu et le plus visité est incontestablement Craters of the Moon qui a été érigé en National Monument en 1924 et probablement baptisé ainsi un an auparavant. La dernière activité éruptive ayant eu lieu il y a environ 2100 ans, il se peut que les tribus Shoshone qui vivaient dans la région aient assisté aux derniers épanchements de lave. Une légende indienne parle d’un serpent vivant sur une montagne qui, irrité par les éclairs, l’enroula avec les anneaux de son corps et la pressa jusqu’à ce que de la roche liquide s’en échappe. Le feu jaillit des fractures et la montagne explosa….

Les géologues américains pensent que l’activité volcanique a été provoquée il y a environ 15 millions d’années par la présence d’un point chaud qui, par la suite, aurait migré en direction du nord-est en même temps que la plaque nord-américaine se déplaçait vers le sud-ouest. Il se trouverait aujourd’hui sous la caldeira de Yellowstone. Comme dans de nombreux sites volcaniques de la planète, les scientifiques s’accordent pour dire que le volcanisme des Craters of the Moon est au repos et l’activité est susceptible de reprendre au cours des prochains siècles ou millénaires.

La visite du site fait découvrir de beaux cônes de scories comme celui de Cinder Cone, des tunnels de lave et de splendides hornitos qui jalonnent la fracture éruptive. Comme dans la Grotta del Gelo sur l’Etna ou dans la cheire du Puy de Côme en Auvergne, on trouve des amas de glace au fond des tunnels et des spatter cones au cœur de l’été !

 

Idaho-01.jpg
Des orgues basaltiques le long des routes…
Idaho-02.jpg
des cônes éruptifs le long d’une fracture…
Idaho-03.jpg
de beaux hornitos…
Idaho-04.jpg
et de la glace en plein été!
(Photos: C. Grandpey)