Des volcans dans la Vallée de la Mort (Californie / Etats Unis)

Quand on évoque les volcans des Etats Unis, on pense avant tout à ceux de la Chaîne des Cascades (Mont St Helens, Mont Rainier, etc.), de l’Alaska (Augustine, Mont Redoubt, etc.), d’Hawaii (Mauna, Loa, Kilauea), sans oublier le ‘super volcan’ de Yellowstone qui, s’il devait se réveiller, sèmerait – paraît-il – la panique sur toute la planète.

Pourtant, le volcanisme états-unien ne se limite pas à ces seuls monstres de feu. Au cours de mon dernier périple, je me suis attardé sur des sites volcaniques beaucoup moins connus, mais qu’il ne faudrait pas oublier car ils étaient actifs il n’y a pas si longtemps.

Le premier d’entre eux se situait dans la Vallée de la Mort en Californie. On ne s’attend guère à trouver des volcans dans un tel lieu. Pourtant, dans la partie nord du Parc, on rencontre une douzaine de petits cratères concentrés dans une zone de trois kilomètres carrés. On pense que leur dernière activité remonte à 6000 ans environ, ce qui n’est pas si lointain à l’échelle géologique. C’est à peu près l’âge du lac Pavin en Auvergne.  

Le plus spectaculaire de ces volcans est le Ubehebe Crater, maar volcanique de huit cents mètres de diamètre et de deux cent trente cinq mètres de profondeur.

Tout proche, le Little Ubehebe Crater est un petit cône de tuf d’une centaine de mètres de largeur recouvert de dépôts pyroclastiques.

Une route en parfait état (elle a été rénovée au printemps) atteint un petit parking d’où part un sentier qui permet de faire le tour de ces volcans. Le site se trouve à 750 mètres d’altitude et la brise qui soufflait au moment de ma visite rendait la chaleur beaucoup plus supportable. Je pense que la température ne devait pas excéder une trentaine de degrés Celsius.   

Ubehebe-1.jpg
Ubehebe Crater (Photo: C. Grandpey)
Ubehebe-2.jpg
Little Ubehebe Crater (Photo: C. Grandpey)
Ubehebe-3.jpg
On peut observer d’autres petits cônes volcaniques à proximité de l’Ubehebe.
(Photo: C. Grandpey)

Découverte d’un nouveau volcan sous-marin (Indonésie)

Des scientifiques américains et indonésiens qui effectuent en ce moment une étude des écosystèmes sur les fonds océaniques au large de l’Indonésie ont découvert un imposant volcan à proximité de l’île de Sulawesi. Il culmine à 3000 mètres de hauteur, mais son sommet est encore très largement sous la surface de l’océan car la profondeur du plancher océanique dans ce secteur est de 5400 mètres.

Cette découverte nous rappelle que nous ne savons que très peu de choses sur les fonds marins dans le monde. Beaucoup de régions n’ont toujours pas été cartographiées avec précision et il n’est donc pas surprenant que de nouveaux volcans soient découverts dans des endroits souvent difficilement accessibles. A ce sujet, il est tout de même très étonnant de constater que l’Homme est capable d’aller sur la Lune et d’envoyer des sondes sur des planètes très lointaines alors qu’il n’a toujours pas fini d’explorer son propre territoire !