Ubinas (Pérou): Evacuation de la population

drapeau francaisLes autorités péruviennes ont ordonné l’évacuation préventive de 4 000 personnes à Querapi, près de l’Ubinas qui a émis des panaches de cendre atteignant 4 kilomètres de hauteur. L’activité du volcan, qui avait augmenté cette semaine avec plusieurs explosions d’intensité faible à modérée et des nuages ​​de cendre, a atteint sa plus forte intensité aujourd’hui. Le gouvernement a déclaré l’état d’urgence dans les provinces voisines.
L’agence de presse Andina rapporte les propos du Ministre de l’Agriculture qui a déclaré qu’il faudrait trois jours à partir de ce jeudi pour déplacer les habitants vers deux districts du sud avec leurs 30 000 moutons, vaches, chevaux, ânes et autres animaux.
Le Ministère de la Santé péruvien précise qu’une quarantaine de personnes se sont plaintes d’inflammations des yeux et de l’estomac provoquées par les retombées de cendre de l’Ubinas depuis le 29 Mars.
Source: Presse péruvienne.

 ——————————————

drapeau anglaisPeruvian authorities have ordered the preventative evacuation of 4,000 people in Querapi near the Ubinas volcano, which has been spouting ash clouds up to 4 kilometres high. The volcano’s activity increased this week, with several small to moderate explosions and ash clouds culminated with today’s violent ones. The government declared a state of emergency in nearby provinces.

The Andina state news agency quotes the Agriculture Minister as saying it will take three days Thursday to move the residents of two southern districts and their 30,000 sheep, cows, horses, burros and other animals.

Peru’s health ministry says about 40 people have complained of eye inflammation and stomach problems from ash that has been falling from Ubinas since March 29th.

Source: Peruvian press.

Ubinas (Pérou)

drapeau francaisVoici quelques détails supplémentaires à propos de l’éruption de l’Ubinas. L’INGEMMET indique que les émissions de gaz et de cendre sont fréquentes, avec des panaches qui montent en général jusqu’à 1,5 ou 2 km au-dessus du cratère. Des retombées de cendre sont observées à Ubinas (6.5 km SSE), Querapi (4 km S), and Tonohaya (7 km SSE). Des masques ont été distribués à la population et il est fait état de problèmes respiratoires parmi les habitants. Comme je l’ai indiqué précédemment, on a enregistré une hausse de la sismicité le 29 mars avec des événements longue période et un épisode de trémor harmonique. Le 30 mars, les panaches de gaz et de cendre montaient jusqu’à 1,2 km de hauteur. L’article de presse auquel je faisais référence affirmait que des évacuations avaient débuté à Querapi. Une explosion de faible intensité a été enregistrée le 31 mars à 7h43, avec plusieurs autres événements semblables au cours de cette même journée. Des retombées de cendre ont à nouveau été observées à Querapi et Ubinas. Toutefois, l’INGEMMET fait remarquer que le risque d’une éruption majeure est actuellement faible.

 ———————————————-

drapeau anglaisHere are some more details about the eruption at Ubinas volcano. INGEMMET indicates that gas and ash emissions are frequently observed with plumes that rise up to 1.5 – 2 km above the crater. Ashfall is observed in Ubinas (6.5 km SSE), Querapi (4 km S), and Tonohaya (7 km SSE). Masks have been distributed to the populations. Several cases of respiratory problems have been reported. As I put it before, seismicity increased on March 29th and was characterized by long-period earthquakes and harmonic tremor. On March 30th, gas-and-steam plumes rose as high as 1.2 km. The news article I mentioned stated that residents of Querapi had started to evacuate. A low-energy explosion occurred at 7:43 a.m. on March 31st and more similar explosions followed the same day with more ashfall reported in Ubinas and Querapi. However, INGEMMET indicates that the risk of a major eruption is currently low

Ubinas-2006

L’éruption de l’Ubinas en 2006 vue depuis l’ISS  (Crédit photo:  NASA).

Eruption de l’Ubinas (Pérou)?

drapeau francaisD’après la presse péruvienne, une éruption aurait commencé sur l’Ubinas à 07h42, après plusieurs mois d’activité. Le directeur de l’Institut Géophysique à Arequipa indique que le volcan a émis un panache de cendre d’environ un kilomètre de hauteur.
Le volcan, situé dans le sud du Pérou, s’est réveillé en Septembre de l’année dernière, après un sommeil de plusieurs années. Un village voisin, Querapi, situé à seulement quatre kilomètres du cratère, était sous la menace de l’Ubinas. La population devait s’attendre à être évacuée et relogée définitivement.
Selon un organe de presse péruvien, les 20 familles qui vivaient à Querapi ont été évacués vers la localité d’Ubinas samedi dernier en attendant d’être transférées de manière définitive à Pampas de Hawai.

Ces informations demandent confirmation.

Source : Peru this week.

 ——————————————–

drapeau anglaisAccording to the Peruvian press, an eruption started on Ubinas at 7:42 a.m., after several months of activity. The director of the Geophysical Institute of Arequipa said that the volcano emitted an ash plume of one thousand metres.

The volcano, in the south of Peru, became active in September of last year, after having been dormant for several years. A nearby village, Querapi, located just four kilometres from the volcano, was set to be evacuated and permanently relocated.

The 20 families that lived in Querapi were evacuated to the locality of Ubinas last Saturday. They are waiting for the permanent removal of their village to Pampas de Hawái.

This news needs to be confirmed.

Source : Peru this week.

Ubinas (Pérou): Une éruption à court terme? // An eruption in the short term?

drapeau francaisSelon la presse péruvienne, les scientifiques en charge de l’Ubinas ont officiellement recommandé l’évacuation de Querapi, la ville la plus proche du volcan.
En effet, on observe actuellement une montée de magma ainsi que des modifications dans la morphologie du cratère. Ces paramètres indiquent une augmentation du risque d’activité explosive.
Tout en recommandant l’évacuation de Querapi, l’Institut Géophysique du Pérou (IGP) a également demandé au gouvernement régional d’effectuer des travaux d’entretien sur les routes à proximité du volcan. Elles seraient utilisées en cas d’évacuation si le volcan venait à se manifester. L’IGP demande également de restreindre l’accès au volcan.
Les habitants de Querapi seront relogés temporairement à Sacoaya, une ville située à environ 12 kilomètres de l’Ubinas.
En Septembre 2013, quand l’Ubinas s’est réveillé après plusieurs années de repos, les autorités avaient déjà eu l’intention de déménager définitivement Querapi qui est située à seulement cinq kilomètres du volcan. A cette époque, les retombées de cendre sur la ville avaient provoqué des problèmes respiratoires et gastro-intestinaux chez les humains et les animaux.

http://www.dailymotion.com/video/x146fdw_perou-le-volcan-ubinas-entre-en-eruption-et-crache-un-gigantesque-nuage-de-cendres_news

 ———————————————-

drapeau anglaisAccording to the Peruvian press, scientists monitoring Ubinas have officially recommended that Querapi, the town closest to the volcano be evacuated.

Indeed, magma has been detected rising within the volcano, as well as changes in the physical shape of the crater. These signs point to a possible increase in explosive activity.

As well as recommending the evacuation of Querapi, the Peruvian Geophysical Institute (IGP) has also asked the regional government to perform maintenance work on nearby roads that would be used to escape the area in the event of dangerous activity at the volcano site, as well as restricting access to the volcano itself.

Querapi residents will be temporarily moved to Sacoaya, a town about 12 kilometers from Ubinas.

In September 2013, when Ubinas became active after several years of dormancy, authorities were planning to permanently relocate Querapi which is located just five kilometers from the volcano. By that time, explosions spewed ash over the town, causing respiratory and gastrointestinal irritation in humans and animals alike.

http://www.dailymotion.com/video/x146fdw_perou-le-volcan-ubinas-entre-en-eruption-et-crache-un-gigantesque-nuage-de-cendres_news