Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde :

Pas de grands changements ces derniers jours sur le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion). Une activité sismique reste présente sous le volcan, mais elle est en déclin constant.
Aucune déformation significative n’a été enregistrée dans le secteur des Grandes Pentes, mais l’inflation sommitale persiste. Selon l’OVPF, « elle témoigne de la mise sous pression d’une source sous le sommet, là où est localisé le système d’alimentation superficiel. »
La possibilité d’une éruption s’éloigne chaque jour un peu plus, mais ne disparaît pas totalement. Bien que le niveau d’alerte ait été abaissé à la phase ‘Sauvegarde’ le 8 octobre 2020, l’accès à l’Enclos reste fermé.
Après la crise avortée du mois de juillet, c’est la deuxième fois que le Piton de la Fournaise joue un tour à l’OVPF. Jamais deux sans trois ?

++++++++++

Le KVERT indique qu’une «éruption modérée, à la fois explosive et effusive, continue sur le Klyuchevskoy (Kamtchatka), avec un nouvel épanchement de lave observé sur le flanc sud-est». Les explosions envoient des panaches de cendres jusqu’à 300 – 400 m au-dessus du cratère, tandis qu’un panache de gaz et de vapeur contenant une certaine quantité de cendres descend le long de la pente orientale du volcan. Malgré cette activité, la couleur de l’alerte aérienne reste au Jaune. Elle est également Jaune pour le Bezymianny. En revanche, elle est maintenue à l’Orange pour l’Ebeko et le Sheveluch.

++++++++++

L’activité éruptive reste intense sur le Fuego (Guatemala) avec des explosions fréquentes (à raison de 6 à 10 événements par heure) qui génèrent des nuages de cendres jusqu’à 5 km au-dessus du niveau de la mer. Des retombées de cendres sont régulièrement signalées dans les localités proches du volcan.
Pendant les périodes de fortes pluies, les lahars (mot indonésien pour désigner les coulées de boue) sont un autre danger car l’eau de pluie remobilise les cendres laissées par les éruptions précédentes. Ces lahars peuvent transporter des branches d’arbres et des matériaux volcaniques de 1 à 2 mètres de diamètre. Un lahar a été signalé dans la ravine Ceniza sur le flanc sud-ouest du volcan. La population locale et les touristes sont priés de rester à l’écart des ravines et doivent être conscients que la circulation routière peut être dangereuse sur les routes empruntées ou traversées par les lahars.
Source: INSIVUMEH, CONRED.

++++++++++

INSIVUMEH indique que l’activité du Pacaya (Guatemala) est en hausse depuis le 8 octobre 2020, avec une intense activité strombolienne dans le cratère Mackenney et des projections de matériaux jusqu’à 300 m au-dessus du sommet. On observe aussi des émissions de cendres et au moins 4 coulées de lave.
Les 4 coulées de lave avancent sur les flancs nord et est, sur une longueur de 250 et 300 m.
Il est conseillé aux personnes vivant à proximité du Pacaya d’écouter les informations diffusées par les autorités locales et de se préparer en cas d’ordre d’évacuation. La population et les touristes doivent éviter de s’approcher du Pacaya.
Source: INSIVUMEH, CONRED.

++++++++++

Ces derniers jours, en particulier au cours de la journée du 7 octobre 2020, les populations vivant autour de l’Etna (Sicile) ont pu voir des panaches de cendre correspondant à une augmentation de l’activité strombolienne au niveau du Nouveau Cratère Sud-Est. Ces panaches ont atteint une altitude de 4 ou 5 km avant de se disperser vers l’Est. Dans le même temps, le tremor éruptif montrait quelques variations d’intensité tout en se maintenant à des valeurs moyennes. Sa source a été localisée par l’INGV à 2900-3000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les légères variations de déformation observées dans les secteurs des Pizzi Deneri et de Santa Lucia sont à mettre en relation avec l’activité sismique qui affectait la zone sommitale du volcan.

Source : INGV.

——————————————–

Here is some news of volcanic activity around the world :

No major changes have been observed in recent days on Piton de la Fournaise (Reunion Island). Seismic activity persists beneath the volcano, but it is in constant decline.
No significant deformatin has been recorded in the Grandes Pentes, but summit inflation is still observed. According to OVPF, « It is a proof of the pressurization of a source beneath the summit, where the shallow feeding system is located.  »
The possibility of an eruption goes away a little further each day, but not completely. Although the alert level was lowered to ‘Safrguard’ on October 8th, 2020, access to the Enclos remains closed.
After the aborted crisis of July, this is the second time that Piton de la Fournaise has played a trick on OVPF. Never two without three ?

++++++++++

KVERT indicates that “moderate explosive-effusive eruption continues at Klyuchevskoy (Kamchatka), with new lava effusion observed at its south-eastern flank.” Explosions send ash plumes up to 300 – 400 m above the crater, while a gas-steam plume containing some amount of ash descends along the slope of the volcano towards the east. Despite this activity, the aviation colour code remains at Yellow. It is also Yellow for Bezymianny. However, it is kept at Orange for Ebeko and Sheveluch.

++++++++++

Activity remains high at Fuego (Guatemala) with frequent explosions (at a rate of 6 to10 events per hour) that generate ash clouds up to 5 km above sea level. Ashfall is regularly reported in nearby communities.

During the periods of heavy rain, lahars (the Indonesian word for mudslides) are another danger as the rain water remobilises the ash left by previous eruptions. They can transport tree branches and volcanic material 1 to 2 metres in diameter. A lahar was reported in the Ceniza drainage on the SW flank of the volcano. Residents and tourists have been asked to stay away from the drainages and be aware that road traffic could be affected on the routes where lahars descend.

Source : INSIVUMEH, CONRED.

++++++++++

INSIVUMEH indicates that activity at Pacaya (Guatemala) has been increasing since October 8th, 2020, with intense strombolian activity in the Mackenney crater ejecting volcanic material up to 300 m above the summit, ash emissions and at least 4 lava flows.

The 4 lava flows are travelling on the northern and eastern flank with a length of 250 and 300 m.

People who live in areas close to Pacaya are advised to listen to the information shared by local authorities, and get ready in case of an evacuation order. Residents and tourists should avoid approaching the Pacaya area.

Source: INSIVUMEH, CONRED.

++++++++++

In recent days, in particular during on October 7th, 2020, the populations living around Mt Etna (Sicily) could see ash plumes corresponding to an increase in Strombolian activity at the New South Crater. East. These plumes reached an altitude of 4 or 5 km before drifting eastward. At the same time, the eruptive tremor showed some fluctuations in intensity while keeping medium values. Its source was located by INGV 2900-3000 metres above sea level. The slight variations in deformation observed in the Pizzi Deneri and Santa Lucia sectors were related with the seismic activity which affected the summit area of the volcano.
Source: INGV.

L’Etna le 7 octobre au matin (Source : webcam L.A.V.E.)

Le Klyuchevskoy le 2 octobre 2020 (Crédit photo : KVERT)