Une histoire pas comme les autres…

Ce matin en ouvrant mon courrier électronique, j’ai découvert un message écrit par une personne que je ne connais pas et qui avait lu mon article relatant l’éruption du Stromboli le 3 juillet dernier. J’y écrivais que « deux randonneurs s’étaient trouvé au mauvais endroit au mauvais moment » et que l’un deux avait perdu la vie..

Ces mots ont fait écho chez cette personne car sa fille se trouvait en Sicile début juillet. Elle avait projeté de grimper sur le volcan ce jour-là  – qui se trouvait être celui de son anniversaire – en compagnie des deux randonneurs victimes de la colère du volcan. Au dernier moment, elle a renoncé à cette excursion pour une raison que vous découvrirez en lisant son blog. Elle a finalement eu la chance de ne pas être, avec eux, au mauvais endroit, au mauvais moment.

Je vous invite à lire son récit, très bien écrit et empreint de beaucoup d’émotion :

https://chabventures.wordpress.com/2019/07/07/comment-ma-petite-voix-interieure-et-mon-ange-gardien-mont-sauve-la-vie-le-jour-de-mes-29-ans/

Photo: C. Grandpey

2 réflexions au sujet de « Une histoire pas comme les autres… »

    1. Bonjour Anne,
      J’ai beaucoup aimé votre histoire et votre façon de la raconter, pleine de vie et d’émotion. Vos sentiments apparaissent au grand jour. Je connais bien le Stromboli pour l’avoir gravi une trentaine de fois. Le volcan offre un beau spectacle , le plus souvent sans danger, mais il lui arrive de piquer des crises très violentes. Je suis vraiment désolé pour le jeune Sicilien. Il m’est arrivé sur l’Etna d’être confronté à des paroxysmes explosifs mais j’ai eu la chance de passer à travers les bombes. Des fois, la vie tient à pas grand chose. Comme je l’écrivais à votre mère, j’espère que cet accident que vous avez évité à Stromboli ne vous fera pas reculer si vous avez l’occasion d’assister à une éruption qui reste un spectacle fantastique. Je fonctionne beaucoup au « feeling » et je ne sais pas quelle aurait été ma réaction le 3 juillet si j’avais prévu de grimper sur le volcan. Même en connaissant bien le terrain, on peut se faire surprendre.
      Je vous souhaite plein de bonne choses pour votre long périple.
      Très cordialement,
      Claude Grandpey

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.