Mon cher ‘shutdown’ // My dear shutdown

L’information qui suit ne concerne ni les volcans ni les glaciers, mais elle mérite d’être signalée.

Le ‘shutdown’ est terminé aux États-Unis, au moins pour les prochains jours, mais il va coûter très cher à l’administration fédérale. En effet, par manque de personnel au sein du National Park Service (NPS) chargé de surveiller les parcs nationaux, certains d’entre eux ont subi des dégâts à cause du vandalisme. Par exemple, les responsables du NPS affirment qu’il faudra probablement plus de 300 ans pour que le Joshua Tree National Park se remette des dégâts subis lors du ‘shutdown.’
Les parcs nationaux sont généralement fermés pendant les périodes de ‘shutdown’, mais l’administration Trump a décidé de les maintenir ouverts, avec des rangers en sous-effectif et donc le risque de les voir se dégrader pendant plus d’un mois. Seuls huit rangers étaient sur place pour superviser les 3 200 kilomètres carrés du Joshua Tree National Park pendant le ‘shutdown’. Des bénévoles ont proposé de remplacer les rangers, mais cette aide s’est révélée largement insuffisante.
En conséquence, plusieurs actes de vandalisme ont été signalés, avec de nouvelles routes imaginées par des automobilistes et la destruction d’arbres de Josué. Profitant de accès libre au Parc et du personnel réduit au minimum, certains visiteurs ont conduit leurs véhicules hors des routes, souillé des rochers avec des graffiti, allumé des feux de camp illégaux et abattu certains des arbres qui ont donné son nom au Parc. Les arbres de Josué ne poussent que de deux à sept centimètres par an et atteignent généralement environ 1,5 à 3 mètres avant de commencer à produire des fleurs. Le plus grand arbre duParc atteint 12 mètres de hauteur. On pense que la durée de vie moyenne d’un Josuah Tree est d’environ 150 ans, mais certains grands arbres sont probablement beaucoup plus âgés que cela.
J’ai visité le Josuah Tree National Park en 2017. Même si ce n’est pas le parc le plus fascinant d’Amérique de l’Ouest, il est très intéressant pour les arbres, les cactus et la flore que l’on trouve dans les zones désertiques. Il se trouve dans le sud-est de la Californie, à environ 230 km de Los Angeles. Il héberge deux écosystèmes désertiques bien distincts, le Mojave et le Colorado.
Source: Médias américains.

——————————————————

The following piece of information does not concern volcanoes and glaciers, but it is worth mentioning.

The shutdown is over in the U.S., at least for the next few days, but it will cost the federal administration a lot of money. Indeed, with no more – or very little – National Park Service (NPS) staff to control the national parks, some of them suffered a lot of damage because of vandalism. For instance, NPS officials say it could take Joshua Tree National Park up to 300 years to recover from the damage it sustained during the shutdown.

National parks usually close during government shutdowns, but the Trump administration decided to keep them open, leaving them understaffed and vulnerable to misuse for over a month. Just eight rangers were on hand to oversee Joshua Tree’s 3,200 square kilometres during the shutdown. Some volunteers offered to replace the rangers but they proved largely insufficient.

As a consequence, several incidents were reported, with new roads being created by motorists and the destruction of Joshua trees. With the gates open and minimal staff, some visitors drove their vehicles off roads, graffitied rocks, started illegal campfires and cut down some of the famed trees that lend the park its name. Joshua trees grow just two to seven centimetres a year and usually reach about 1.5 to 3 metres before they start to produce blossoms. The tallest tree in the park rises to 12 metres above the ground. It is thought the average lifespan for a Joshua tree is about 150 years, but some of our largest trees may be much older than that.

I visited Josuah Tree National Park in 2017. Although it is not the most fascinating park in West America, it is very interesting for the trees, the cacti and the flora to be found in desert areas. The Park is located in SE California, about 230 km from Los Angeles. It includes two distinct desert ecosystems, the Mojave and the Colorado.

Source: U.S. news media.

Photos: C. Grandpey

4 réflexions au sujet de « Mon cher ‘shutdown’ // My dear shutdown »

  1. Bonjour Claude,
    Le grand « retour ».
    S’il est de monnaie courante que la communauté scientifique prenne comme découverte un évènement qui fut jadis déjà connu et étudié et passé aux oubliettes par une sorte « d’autodafé », il semblerait bien que Monsieur Darwin, avec sa théorie du « retour » ait suivit le même chemin. En effet à en croire le comportement d’une tranche maintenant très nombreuse de la population mondiale, nous voilà rajeuni de deux bon milliers d’années d’un seul coup, et la constitution de hordes sauvages de pillards, massacreurs, saccageurs de tous poils redevient le « must » de ce que notre humanité sait faire le mieux. Ce qui jadis mit un frein à cette bestialité, fut, rappelons-nous, une autre bestialité, mais cette fois ci porteuse d’ordre et de progrès et fit temporairement « légion » dans l’organisation du monde Romain. Peut-être, à en croire l’exactitude de l’analyse Darwinienne, qu’un Jules César aux allures d’un Deng Xiaoping, va bientôt nous apparaitre en guide du redressement musclé de notre société. Faudrait-il le souhaiter ?
    A cette triviale allusion au passé, il ressort tout de même une certaine continuité dans les connexions neuronique du crane humain, et qu’à ce stade, l’évolution ait pris un sacré retard. Dans le même ordre d’idée, et avec un petit effort de transcription, la célèbre phase de Sully qui donnait au « labourage et au pâturage » une vertu symbolique de prospérité pourrait bien s’intituler de nos jours: « carnage et pillage », autre symbolique mais combien d’actualité.
    Pour ce qui me concerne, je comprends le terme « Shutdown » comme étant l’arrêt des activités intelligentes, à votre avis serai-je un bon traducteur ?
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,

      Vous êtes un bon traducteur à condition de ne pas trop généraliser votre expression. S’agissant de certaines administrations américaines comme l’Agence Nationale pour l’Environnement, je ne suis pas certain que ses activités et ses décisions soient toujours intelligentes…
      Bonne journée,
      Claude Grandpey

      J'aime

  2. Bonjour Claude.

    Hé bé ça c’est pas une bonne nouvelle…
    J’ai eu aussi la chance d’aller à Joshua Tree NP en 2012 lors de mon périple dans les grands parcs de l’ouest.
    J’avais été enthousiasmé par les déserts, et les balades faites dans Joshua me reviennent en mémoire, Hidden Valley, le Skull, Cottonwood Spring, les chollas trees et la rando vers la mine d’or entre autre.
    Savoir que des connards, des salopards et des rabougris du cerveau en ont « profité » pour détruire ces merveilles me met en rogne.

    Frédox.

    J'aime

    1. Bonjour Frédox,
      Félicitations, vous me rendez envieux, car par les temps qui courent, être en « Rognes » s’accompagne d’une certaine sérénité et douceur de vie : « Rognes est une commune des Bouches-du-Rhône, dans l’arrondissement d’Aix-en-Provence. Elle est célèbre pour sa pierre, exploitée depuis l’Empire Romain, et ses produits agricoles Truffes et coteaux d’Aix-en-Provence ».
      Bon séjour
      Pierre Chabat

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.