Volcans du monde // Volcanoes around the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique à travers le monde, communiquées par les différents observatoires et relayées par la Smithsonian Institution.

Le Fuego (Guatemala) reste très actif avec des explosions modérées et des ondes de choc qui font vibrer les habitations dans un rayon de 20 km. Les panaches de cendre provoquent toujours des retombées dans les zones sous le vent. Les matériaux incandescents sont éjectés à une hauteur de 150 mètres, provoquant des avalanches dont certaines parcourent de longues distances dans les ravines Las Lajas, Ceniza et Seca et atteignent des zones de végétation.
Source: INSIVUMEH.

Les émissions de cendre au niveau du cône dans la caldeira sommitale du Veniaminof (Aléoutiennes / Alaska) ont considérablement augmenté le 20 et le 21 novembre, avec le passage au Rouge de la couleur de l’alerte aérienne et l’alerte volcanique à son maximum. Des émissions de cendre atteignant 4 à 5 km de hauteur ont alors été observées ; elle s’étiraient sur 400 km. Le 22 novembre, les panaches de cendre s’étiraient sur seulement une centaine de kilomètres. De petites retombées ont été signalées à Perryville. L’AVO a ramené la couleur de l’alerte aérienne à Orange et l’alerte volcanique à Vigilance. Des anomalies thermiques ont été détectées dans les données satellitaires, et l’incandescence était visible depuis une webcam à Perryville. Ces images laissaient supposer que la lave continuait à s’écouler le 27 novembre.
Source: AVO.

Entre le 16 et le 22 novembre, le dôme de lave du  Merapi (Indonésie) a continué à croître à raison de 2 600 mètres cubes par jour, donc moins vite que la semaine précédente. Le 21 novembre, le volume du dôme était estimé à 308 000 mètres cubes. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et il est demandé à la population de rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km. La situation doit être surveillée de près car la croissance constante du dôme de lave pourrait un jour déclencher des effondrements et de dangereuses coulées pyroclastiques.
Source: VSI.

Une moyenne de 20 explosions par jour était enregistrée quotidiennement sur le Sabancaya (Pérou) entre le 19 et le 25 novembre. Les panaches de gaz et de cendre atteignaient 2,7 km au-dessus du cratère. Six anomalies thermiques ont été détectées sur le volcan. Le 22 novembre, les émissions de SO2 atteignaient 3 000 tonnes par jour. Il est déconseillé de s’approcher du cratère dans un rayon de 12 km.
Source: INGEMMET, IGP.

—————————————————–

Here is some news of the volcanic activity around the world, as communicated by the different observatories and relayed by the Smithsonian Institution.

Fuego (Guatemala) remains very active with moderate explosions that generate shock waves vibrating structures within 20 km. Ash plumes are still causing ashfall in downwind areas. Incandescent material is ejected 150 metres high, causing avalanches, some of which travel over long distances in the Las Lajas, Ceniza, and Seca drainages and reach vegetated areas.

Source: INSIVUMEH.

Ash emissions from the cone in the summit caldera of Veniaminof (Aleutians / Alaska) significantly increased on November 20th – 21st, prompting AVO to raise the aviation colour code to Red and the volcano alert level to its maximum. Ash emissions up to 4 – 5 km high could be observed extending as far as 400 km. Low-altitude ash emissions on November 22nd drifted 100 km south. Minor ashfall was reported in Perryville. AVO lowered the aviation colour code to Orange and the volcano alert level to Watch. Elevated thermal anomalies were identified in satellite data, and incandescence was visible from a Perryville webcam, suggesting continuing lava effusion which was persistent on November 27th.

Source: AVO.

Between November 16th and 22nd, the lava dome in the summit crater of Merapi (Indonesia) grew at a rate of 2,600 cubic metres per day, slower than the previous week. By November 21st, the volume of the dome was an estimated 308,000 cubic metres. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4), and residents are warned to remain outside of the 3-km exclusion zone. The situation needs to be monitored closely as the constant growth of the lava dome might some day trigger collapses and dangerous pyroclastic flows.

Source: VSI.

An average of 20 explosions per day occurred at Sabancaya (Peru) during 19-25 November. Gas-and-ash plumes rose as high as 2.7 km above the crater rim. Six thermal anomalies were detected on the volcano. On November 22nd, SO2 emissions reached 3,000 tons per day. The public should not approach the crater within a 12-km radius.

Source: INGEMMET, IGP.

Activité du Sabancaya (source: INGEMMET, IGP)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.