Si vous aimez la Montagne Pelée…

Si vous aimez la Montagne Pelée, je vous conseille la lecture du roman de Daniel Picouly Quatre-vingt-dix secondes, paru en août 2018 aux éditions Albin Michel.

90 secondes, c’est le temps qu’il a fallu en 1902 à la « Vieille Dame » pour faire passer de vie à trépas quelque 29 000 habitants de l’île de la Martinique et transformer la ville de Saint Pierre en décor d’apocalypse.

Avec le volcan comme toile de fond, des intrigues romanesques se développent, à commencer par l’un des nombreux duels qui se déroulaient dans le décor du Jardin des Plantes. Au fil des pages, le lecteur découvre une histoire d’amour et des manigances politiques locales, jusqu’à la fin de la partie, sifflée par la Montagne Pelée en personne.

A l’occasion de la Foire du Livre de Brive, j’ai eu une discussion fort intéressante avec l’auteur qui m’a posé une foule de questions sur l’éruption de 1902. Je lui ai fait remarquer que l’arrière-plan volcanique tel qu’il le décrivait était intéressant et que l’idée de donner la parole à la Montagne Pelée était particulièrement originale. Je pense toutefois que, pour bien apprécier le roman, il faut s’être plongé, au travers d’autres ouvrages, dans l’ambiance qui régnait au début du 20ème siècle dans la Perles des Antilles.

En marge de ce livre, vous pourrez lire une note que j’ai rédigée il y a quelques mois sur ce blog et intitulée « Y a-t-il une malédiction de la Montagne Pelée ? »

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2018/04/11/y-a-t-il-une-malediction-de-la-montagne-pelee-is-there-a-curse-of-montagne-pelee/

Un nouveau nom à mémoriser sur l’Ile de la Réunion // A new name to remember on Reunion Island

D’après le site Linfo.re, le nouveau cône né de l’éruption qui a eu lieu du 15 septembre au 1er novembre portera désormais le nom de Daniel Honoré et sera donc connu sous l’appellation de Piton Daniel Honoré.

Le nouveau cône a été baptisé ainsi en mémoire à Daniel Honoré, l’artiste écrivain, poète, passionné et défenseur de la langue créole.

La nomination s’est faite de manière collégiale entre l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, le Parc National de La Réunion et la Cité du Volcan.

Par ailleurs, le préfet de La Réunion a décidé de lever l’interdiction d’accès du public à la partie haute de l’Enclos. L’accès n’est possible que sur les deux sentiers balisés. Les sentiers du Pas de Bellecombe jusqu’à Piton Kapor et du cratère Caubet au Belvédère sur Château Fort restent interdits d’accès. Plus de détails avec ce lien:

http://www.reunion.gouv.fr/piton-de-la-fournaise-retour-en-vigilance-a4519.html

————————————————

According to the website Linfo.re, the new cone resulting from the eruption from September 15th to November 1stt, 2018 will be known under the name of Piton Daniel Honoré.

The name of the new volcanic cone was given in memory of Daniel Honoré, the artist writer, poet, passionate and defender of the Creole language.

This appointment was made in a collegiate way between the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise, the Reunion National Park and the Cité du Volcan.

Besides, the préfet of Reunion Island has decided to open again the access to the upper part of the Enclos. However, this access is limited and allowed on two marked paths only. The trails starting from the Pas de Bellecome to Piton Kapor and from Cratère Caubet to Château Fort are still closed to the public. More details at this address:

http://www.reunion.gouv.fr/piton-de-la-fournaise-retour-en-vigilance-a4519.html

Crédit photo: Thierry Sluys