Nouvelle activité hydrothermale à proximité du Tarawera (Nouvelle Zélande) // New hydrothermal activity close to Mt Tarawera (New Zealand)

drapeau francaisPour la première fois depuis 35 ans, une bouche éruptive s’est réactivée en mai 2016 dans un cratère formé lors de l’éruption du Mont Tarawera en 1886. L’événement a eu lieu sur le Mud Rift, une fracture de 36 mètres de long, 5-6 mètres de large et une quinzaine de mètres de profondeur dans le Raupo Pond Crater de la zone hydrothermale de Waimangu. Selon les volcanologues locaux, l’événement est davantage une curiosité géologique que quelque chose de sérieux. En effet, la semaine dernière, la température la plus chaude relevée sur le plancher du Mud Rift atteignait seulement 13,7°C.
Pour expliquer la réactivation de cette bouche, les scientifiques font remarquer que la plupart des systèmes hydrothermaux présentent une certaine instabilité qui peut déboucher de temps en temps sur de petites éruptions de vapeur. En parallèle, on a aussi observé des signes d’effondrements sur les bords des deux bouches les plus petites.

Raupo Pond est un petit cratère de 50-60 mètres de diamètre formé pendant l’éruption du Tarawera en 1886, tandis que le Mud Rift qui se trouvait à l’écart s’est formé en 1906. Le Raupo Pond Crater fait partie d’un système volcanique qui comprend également  l’Inferno Crater lake et le Frying Pan Lake.
En 1886, l’éruption du Tarawera fut la plus importante en Nouvelle-Zélande après l’arrivée des Européens. Elle a tué 108 personnes dans sept villages près du volcan, a détruit les Pink and White Terraces, et a ouvert une fracture de 17 km.
Source: Presse néo-zélandaise.

————————————

drapeau anglaisA vent in a crater formed during the 1886 Tarawera eruption reactivated in May 2016 for what is thought to be the first time in 35 years. The event occurred in the Mud Rift feature – a 36-metre long, 5-6metre wide and 15-metre deep geothermal vent in Raupo Pond Crater at the Waimangu geothermal area. According to local volcanologists, the event was more of a scientific curiosity than anything more serious. Last week the warmest temperature on the floor of the rift was only 13.7°C.

To explain the reactivation of the vent, they say that most geothermal systems have some sort of instability in them and it is not unusual for the instability to lead to some sort of small, hydrothermal, steam-driven eruption every now and then. There is also some evidence of collapse around the edges of the two smaller vents.

Raupo Pond was a small crater 50-60 metres across formed by the Tarawera eruption, while the Mud Rift, which was in an isolated area, formed in 1906. Raupo Pond Crater is part of a volcanic system which also includes the larger nearby Inferno Crater Lake and Frying Pan Lake.

The 1886 Tarawera eruption was the largest volcanic eruption in New Zealand since Europeans arrived. It killed 108 people in seven villages near the mountain, destroyed the Pink and White Terraces, and formed a 17-km-long rift.

Source: New Zealand newspapers.

Inferno lake

Inferno Crater Lake

Frying Pan Lake

Frying Pan Lake

Waimangu

Activité hydrothermale sur le site de Waimangu

Photos: C. Grandpey

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s