Pavlof (Alaska / Etats Unis): Poursuite de l’éruption / The eruption continues

drapeau francais   Dans son dernier rapport, l’AVO indique que l’éruption du Pavlof continue. « Des fontaines de lave au sommet ont été observées et photographiées et un panache de cendre, de vapeur et de gaz s’étire sur une distance de 50 à 100 km, à une altitude d’environ 6 km. Les images satellites montrent en permanence des températures de surface élevées au sommet et sur ​​le flanc nord-ouest. L’activité sismique reste intense, avec un tremor presque continu. »
Un bon nombre de photos du Pavlof peuvent maintenant être vues sur Internet. Voici deux d’entre elles :

http://www.alaskapublic.org/wp-content/uploads/2013/05/Pavlof_GinaStafford.jpg

https://twitter.com/Q13FOX/status/335246617710059520/photo/1

Sans oublier une image satellite de la NASA en date du 16 mai 2013:

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=81190

 

drapeau anglais   In its latest report, AVO indicates that Pavlof continues to erupt. “Lava fountaining at the summit has been observed and photographed, and an ash, steam, and gas cloud generated by the activity extends downwind from the volcano for 50 to 100 km at an altitude of about 6 km a.s.l. Satellite images show persistent elevated surface temperatures at the summit and on the northwest flank. Seismic activity remains elevated with nearly continuous tremor.”

Quite a good number of photos of Pavlof can now be seen on the Internet. Here are two of them:

http://www.alaskapublic.org/wp-content/uploads/2013/05/Pavlof_GinaStafford.jpg

https://twitter.com/Q13FOX/status/335246617710059520/photo/1

Without forgetting a NASA satellite image (May 16th 2013):

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=81190

Tungurahua (Equateur): Persistance d’une activité moyenne à forte

drapeau francais   L’Institut Géophysique indique qu’en dépit de conditions météo défavorables pendant la première quinzaine de mai, il a été possible d’observer quasiment tous les jours des panaches de cendre sur le Tungurahua où la sismicité reste à un niveau modéré. Les explosions font parfois vibrer les fenêtres des habitations situées à proximité du volcan, ainsi qu’à l’observatoire de Guadalupe à 14 km au nord du Tungurahua. On observe une activité strombolienne très souvent la nuit avec des projections incandescentes jusqu’à environ 500 mètres au-dessus du cratère. Les 9 et 10 mai, des fontaines de lave jaillissaient jusqu’à 700 mètres de hauteur. Des retombées de cendre ont été signalées dans de nombreuses localités à l’ouest du volcan. Ainsi, des retombées ont été observées à Quero le 12 mai. Le 13 mai, des explosions généraient des panaches de cendre de 2 ou 3 km de hauteur qui dérivaient ensuite vers l’ouest et le NO où ils provoquaient des pluies de cendre à El Manzano. Le même phénomène était observé à Choglontus, El Manzano et Mocha le 14 mai. Toutefois, depuis quelques jours, l’activité du Tungurahua a tendance à diminuer.

drapeau anglais   IG reports that in spite of poor weather conditions during the first two weeks of May, plumes were observed almost daily at Tungurahua. Seismicity remains at a moderate level. Explosions occasionally vibrate structures nearby as well as at the Tungurahua Observatory in Guadalupe (14 km N). Strombolian activity is observed on most nights ejecting incandescent materials sometimes 500 metres above the crater. On May 9th and 10th, lava fountains rose 700 metres above the crater. Ashfall was reported in many areas located in western parts of the volcano. Ashfall was reported in Quero on May 12th. The next day, explosions generated ash plumes that rose 2-3 km and drifted NW and W, producing ashfall in El Manzano. On May 14th, ash fell in Choglontus, El Manzano, and Mocha. However, activity at Tungurahua decreased during the past days.

Source: Geophysical Institute / GVN.