Eruption du Kilauea (Hawaii): Des changements sur le chenal de lave // Changes along the lava channel

La dernière mise à jour du HVO est un peu différente des précédentes qui indiquaient qu’aucun changement majeur n’avait eu lieu sur le site de l’éruption du Kilauea. Dans le dernier rapport, les observateurs signalent de nombreux débordements de part et d’autre du chenal de lave principal, dans une zone s’étendant du carrefour en « Y » de Pohoiki Road vers l’est jusqu’à une zone juste à l’ouest de Kapoho Crater. Dans ce secteur, les débordements le long de la partie supérieure du chenal ne vont pas au-delà des zones précédemment recouvertes par la lave. En revanche, plus en aval, les débordements dépassent le champ de lave existant ; en particulier, un bras de lave avance vers le nord-est du chenal principal en direction de Cinder Road.. Les habitants de ce secteur sont invités à tenir compte des recommandations de la Protection Civile.
Les observations au sol et des survols effectués le 9 juillet 2018 ont montré que la partie inférieure du chenal de lave principal a subi de profonds changements. En particulier, le chenal qui s’était à ciel ouvert près du carrefour de Four Corners est maintenant en grande partie recouvert d’une croûte et les panaches de gaz et de vapeur provenant de l’entrée océanique se sont considérablement réduits. Cela est probablement dû à un blocage qui s’est formé quelques heures auparavant dans le chenal principal en amont de Kapoho Crater. Le débit de la lave émise par la Fracture n° 8 reste important. Il faut donc s’attendre à ce que des changements continuent de se produire au niveau du chenal d’écoulement de la lave dans les prochains jours.
De faibles projections sont toujours observées au niveau de la Fracture n° 22.
Des explosions provoquées par des effondrements  se produisent encore au sommet du Kilauea. La plupart d’entre elles libèrent une énergie équivalente à un séisme de magnitude M 5.3. L’affaissement de Halema’uma’u continue en parallèle avec l’affaissement de toute la zone sommitale.

Le dernier bilan officiel communiqué par la Protection Civile fait état de 700 maisons détruites par la lave. Depuis le début de l’éruption le 3 mai 2018.
Source: HVO, Protection Civile.

————————————————

HVO’s latest update is a bit different from the previous ones which indicated no major changes had occurred on the site of the Kilauea eruption. The latest report reveals that observers reported multiple overflows along both sides of the main lava channel, in an area extending from near the « Y » intersection at Pohoiki Road eastwards to an area just west of Kapoho Crater. Overflows on the upper part of the channel did not extend beyond areas previously covered in lava. Overflows further down the channel have reached beyond the flow field, including one flow lobe that is moving northeast from the main channel towards Cinder Road. Residents are urged to heed warnings and notices from the Civil Defense.
Based on information from ground observers and morning and afternoon overflights, the lower part of the main lava channel has undergone a significant reorganization. In particular, the channel that had been open near Four Corners is now mostly crusted over, and plumes from ocean entry are significantly reduced. It is likely this is due to a blockage that formed in the early morning in the main channel upstream of Kapoho Crater. Flow volumes coming out of Fissure 8 remain significant, and it is possible that changes in flow channels will continue to occur in the coming days.
Fissure 22 continues to exhibit weak spattering.
Collapse/explosion events are still occurring at the summit of Kilauea Volcano. Most of them release an energy equivalent to an M 5.3 earthquake. Inward slumping of the rim and walls of Halema’uma’u continues in response to the ongoing subsidence at the summit.

The official tally of homes destroyed by lava from the eruption of Kilauea volcano that started May 3rd is now 700.

Source: HVO, Civil Defense.

Vue de la partie du chenal de lave maintenant recouverte d’une croûte

(Crédit photo : USGS / HVO)

Source: USGS

Publicités