Des lahars sur l’Ubinas (Pérou) // Lahars on Ubinas Volcano (Peru)

Dans une note rédigée le 25 janviers 2019, j’indiquais que l’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) avait émis la veille un bulletin spécial dans lequel il recommandait le passage à la couleur Jaune du niveau d’alerte du volcan Ubinas car il existait un réel risque de lahars suite à l’accumulation de neige et aux pluies abondantes qui s’abattaient sur la région. Toute cette eau était susceptible de remobiliser les dépôts de cendre sur les pentes du volcan et de déclencher de dangereuses coulées de boue. Le 23 janvier, le réseau de stations sismiques avait déjà enregistré un tel événement d’une durée de 53 minutes. .

Ce bulletin d’alerte était justifié car un puissant lahar a dévalé les pentes de l’Ubinas dans l’après-midi du 6 février dans la région de Monquegua. C’est la troisième coulée de boue de ce type en 2019 et la plus importante depuis 2014. L’événement a duré plus d’une heure. Il n’y a pas eu de blessés, mais les dégâts matériels sont importants, en particulier sur les terres agricoles. En bloquant des routes, le lahar a isolé des villages et entraîné des coupures d’électricité.

Source : IGP, INGEMMET.

——————————————————–

In a post written on 25 January 2019, I indicated that the Institute of Geophysics of Peru (IGP) had issued the day before a special bulletin in which it recommended to raise the alert level to Yellow l the alert level for Ubinas volcano because there was a real risk of lahars after the accumulation of snow and heavy rains in the area. All this water was likely to remobilize ash deposits on the slopes of the volcano and trigger dangerous mudslides. On January 23rd, the network of seismic stations had already recorded a 53-minute event. .
IGP’s bulletin was justified because a powerful lahar travelled down the slopes of Ubinas in the afternoon of February 6th, in the region of Monquegua. This was the third mudslide of this type in 2019 and the largest since 2014. The event lasted more than an hour. There were no casualties, but the material damage is significant, especially on farmland. By blocking roads, the lahar isolated villages and caused power cuts.
Source: IGP, INGEMMET

Voici une photo du dernier lahar mise en ligne par l’INGEMMET.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.