Llaima (Chili)

c702af66466fd9593222a066f0e31db6.jpgLe volcan, qui culmine à 3125 m d’altitude, est entré en éruption hier mardi, avec des émissions de lave et des nuages de cendre, contraignant à l’évacuation de 150 personnes. Il s’agit essentiellement de touristes et d’employés du National Forest Service dans le Parc National de Conguillio où se trouve le volcan, à environ 600 km au sud de Santiago.
Les autorités ont décrété un état de « première alerte », demandant aux pompiers et à la police de se tenir prêts dans l’éventualité de nouvelles évacuations. Si nécessaire, des habitants pourraient également être évacués de la ville de Melipeuco (plus de 5000 habitants) à une dizaine de km du volcan.
La dernière activité du Llaima a eu lieu en mai et la dernière éruption majeure remonte à 1994.

d7bf35a66dff615ead3abe6e056a04eb.jpgThe volcano (3,125 m a.s.l.) erupted on Tuesday, spewing lava and ash, and forcing the evacuation of about 150 people, mostly tourists and National Forest Service employees from the Conguillio National Park where Llaima is located, about 600 km south of Santiago Authorities declared an « early alert », readying police and firefighters in case further evacuations were needed. If necessary, residents could also be evacuated from Melipeuco, a town of at least 5,000 located about 10 km from the volcano.
The volcano last erupted in May, but has not suffered a major blast since 1994.

Mauna Kea (Hawaii / Etats Unis)

f96332e601ee1f02cdf920fef9155654.jpgLes recherches pour retrouver l’homme de 67 ans porté disparu sur le Mauna Kea depuis le 5 décembre viennent d’être abandonnées. Les pompiers, des volontaires ainsi que des membres de sa famille ont passé au peigne fin toute la zone où il a pu s’aventurer, avec une attention particulière pour les crevasses, grottes et ravines susceptibles d’avoir pu lui servir de refuge. En vain.
Il est probable que ce touriste originaire de Détroit a commis une imprudence en s’aventurant sur le volcan alors que le mauvais temps était annoncé. Quelques heures après sont départ de l’Onizuka Center, une violente tempête de neige a sévi sur le Mauna Kea qui, ne l’oublions pas, culmine à 4200 mètres. On a beau se trouver sous les tropiques, les conditions climatiques en haute altitude ne sont pas du tout les mêmes qu’en bord de mer. De plus, ces étendues volcaniques sont très vastes (voir photo ci-dessous) et il est facile de s’y perdre, même sans le mauvais temps. Je recommande fortement à ceux qui ont envie de visiter le Mauna Kea et le Mauna Loa de se munir d’un GPS qui peut s’avérer fort utile pour retrouver son chemin en cas de problème.
Source : Presse hawaiienne.

22722102f14fea5bfdf2276175e0df6c.jpgThe rescue operation to find the 67-year-old man who has been reported missing since December 5th on Mauna Kea has been definitely stopped. Firefighters, volunteers and members of his family have carefully searched the whole area where he might have walked, especially the caves, fractures or ravines where he might have taken refuge. In vain.
This tourist from Detroit should not have walked on the volcano as bad weather was forecast. A few hours after he left the Onizuka Center, a severe blizzard affected Mauna Kea whose altitude is 4,200 m a.s.l. Even though you are at Hawaii, weather conditions up there are not the same as on the beaches! Moreover, volcanic areas are really vast (see photo below) and it is easy to get lost, even when the weather is fine. I strongly advise those who intend to visit Mauna Loa or Mauna Kea to have a GPS that may prove very useful to find one’s way if a problem should occur.
Source: Hawaiian press.

5f45882ee00a6210843533f29f1bc2a5.jpg