Ol Doinyo Lengai (Tanzanie)

53422e5e5456eac583b361379f385853.jpgD’après les journaux locaux, une éruption aurait débuté vers le 19 juillet, obligeant les villageois à fuir leurs habitations. Un article de presse indique que plus de 1500 familles, Masai pour la plupart, auraient quitté leurs huttes à Ngaresero et dans d’autres villages proches du volcan, suite à l’activité sismique qui a précédé l’éruption. Les villageois disent avoir entendu des grondements avant que le volcan commence à émettre des cendres et de la lave. Une école aurait été endommagée et deux personnes auraient été blessées.
Ces informations demandent confirmation.
NB: D’après le journal tanzanien Arusha Times en date du 29 juillet, aucun dégât n’aurait été causé par le Lengai. La simicité est présente, mais les habitants des villages environnants ont refusé de quitter leurs demeures.

af8772c9da78add97c761ab52ab19dd6.jpgAccording to local news reports, an eruption is said to have begun around 19 July, forcing villagers living near the volcano to evacuate. A press article stated that more than 1,500 people, most of them Masai families, fled from their homes in Ngaresero and other nearby villages following the tremors that triggered the volcanic eruption. Villagers are said to have heard roaring before the volcano started spewing ash and lava. There were reports of a damaged school and two injuries.
However, this information needs to be confirmed.
NB: According to the Tanzanian newspaper Arusha Times issued on July 29th, no damage was caused by the Lengai volcano. Tremors have been felt, but residents of nearby villages refused to leave their homes.

425076b71979c602f6483993ff3fce8e.jpg

Etna et Stromboli (Sicile / Italie)

Voici quelques informations sur le Stromboli et l’Etna, aimablement fournies par une visiteuse de mon blog à son retour de Sicile. Je la remercie chaleureusement.

Le Stromboli a une faible activité avec quelques panaches de cendres. La nuit, on peut voir une petite gerbe de bombes incandescentes après environ 2 heures d’attente. Il est possible de monter jusqu’à 300 m sans guide ou 400 m avec un guide (pour 16€). Le problème, c’est que les guides ne restent qu’une 1/2 heure à 400 m et redescendent avant la nuit complète.
L’Etna rejette des gaz régulièrement sous forme de panaches depuis le cratère NE et de façon continue avec un dépôt important de soufre depuis le cratère SE. La visite avec guide des cratères sommitaux est d’un prix élevé (58€/personne) mais très intéressante et indispensable pour une première rencontre avec ce volcan.