Le Popocatepetl (Mexique) renvoie un avion dans ses foyers! // Popocatepetl (Mexico) sends a plane back home!

Suite à un violent épisode éruptif du Popocatepetl le 2 novembre 2019, un vol de la KLM entre Amsterdam et Mexico a dû faire demi-tour. L’appareil se trouvait à plusieurs milliers de mètres au-dessus du Canada lorsque l’activité volcanique l’a contraint à faire demi-tour er rentrer à la maison La carte de vol affichées en ligne montre qu’il se trouvait au-dessus du Nouveau-Brunswick lorsqu’il a fait demi-tour. Les passagers ont donc passé 11 heures dans les airs avant de débarquer dans leur ville de départ. Une porte-parole de la KLM a indiqué que l’avion transportait également un grand nombre de chevaux. Elle n’a pas été en mesure d’expliquer exactement la raison pour laquelle le commandant de bord avait décidé de revenir aux Pays Bas. Elle a seulement précisé que la décision était « motivée par de nombreux facteurs. » Elle a reconnu que a présence d’unecargaison de chevaux avait peu être l’un de ces facteurs. La KLM s’est excusée pour le désagrément et les billets d’avion ont tous été renouvelés.
Source: La BBC.

Cet incident confirme que les détecteurs de cendre dpont on a beaucoup parlé après l’éruption de l’Eyjafjöll (Islande) en 2010 n’ont pas reçu l’aval des compagnies aériennes.

—————————

Due to a powerful eruptive episode of Popocatepetl on November 28th, 2019, a KLM flight from Amsterdam to Mexico City had to turn back because of an ash cloud emitted by Popocatepetl. The aircraft was thousands of metres over Canada when activity from the volcano forced it back across the Atlantic. Maps of the plane’s flight path posted online show it was over New Brunswick in Canada when it turned around. Passengers spent 11 hours in the air, only to disembark in the same city. A KLM spokeswoman indicated the plane was also carrying a large number of horses at the time. She could not explain exactly what caused the captain to turn back to the Netherlands, saying there were « many reasons » behind the decision, but admitted the equine cargo may have been a factor. KLM has apologised for the inconvenience and rebooked flights for all passengers.
Source: The BBC.

This incident confirms that that ash detectors that became popular after the eruption of Eyjafjöll (Iceland) in 2010 have not been approved by air companies.

Image récente du cratère du Popocatepetl (Source: CENAPRED). La dernière éruption n’avait rien d’extraordinaire. Un tel événement se produit lorsque la pression des gaz fait exploser le dôme de lave au fond du cratère. Le niveau d’alerte reste inchangé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.