Volcans du Chili

326fcb2fb7571f4668c53d1c5c3019f1.jpgLe Llaima, situé au centre du pays, émettait des panaches de cendres jusqu’à 4 km d’altitude le 26 mai, et jusqu’à 7 km le 28 mai.
Le Lascar, situé plus au nord, émettait un panache jusqu’à 9 km d’altitude le 23 mai.
Source : Buenos Aires Volcanic Ash Advisory Center.

4169c7781e03638400184e39820e6734.jpgLlaima, in the central part of the country, was emitting ash plumes up to 4 km a.s.l. on May 26th and up to 7 km on May 28th.
Lascar, farther up to the north, was emitting a plume up to 9 km a.s.l. on May 23rd.
Source: Buenos Aires Volcanic Ash Advisory Center.

Publicités

Kliuchevskoi (Kamchatka / Russie)

8851e2b29351883931ddeb3aa0ae2a99.jpgLe volcan reste très actif, avec des nuages de cendres et de poussières s’élevant entre 6 et 10 km d’altitude. Des retombées de cendres sont régulièrement observées à Klyuchi (à une quarantaine de kilomètres) où les explosions font vibrer les fenêtres. Toutefois, aucune évacuation de cette petite ville n’a encore été envisagée.
Le temps s’est enfin dégagé et la webcam (voir image ci-dessous) permet d’avoir une bonne vue du volcan et de son panache.

846d96ebc45c73557953ad659d1ceed0.jpgThe volcano is still very active, with as hand dust clouds rising between 6 and 10 km a.s.l. Ashfall is regularly observed in Klyuchi (about 40 km away) where explosions vibrate the windows. However, no evacuation of this little town has been planned yet.
The weather has cleared up at last and the webcam gives us a good view of the volcano and of its plume. (see picture below).

d0b129cd7cd332e677d90b17c9a5decb.jpg

Triste anniversaire( ile de Java / Indonésie)

790361b1ad8d9854b7f244e2b943d430.jpgAujourd’hui 29 mai 2008, cela fait juste un an qu’est né le « volcan de boue » qui a inondé la ville de Porong sur l’île de Java. La situation n’a guère évolué aujourd’hui et le volcan continue à vomir sa boue. L’insertion de plusieurs centaines de boules de béton dans la gueule du monstre n’a pas servi à grand-chose. Comme je l’indiquais dans un précédent bulletin, le gouvernement indonésien projette maintenant de construire un mur gigantesque d’une cinquantaine de mètres de hauteur autour du site. Ainsi, une énorme masse de boue pourrait s’accumuler et son poids pourrait peut-être « étouffer » le volcan et enrayer le flot dévastateur qui a détruit de nombreuses usines et privé des milliers de gens de leurs habitations.

dc5dccc65eaa3c1c4520eefbebab6f61.jpgToday, May 29th, it is just one year since the “mud volcano” was born and started flooding the town of Porong on the island of Java. Nothing has really changed since that time and the volcano keeps vomiting its mud. The insertion of hundreds of concrete balls into the monster’s mouth was useless. As I put it in a previous bulletin, the Indonesian government is now planning the building of a huge dam, some 50 metres high, around the site. In this way, the mud could accumulate and – perhaps – “choke” the volcano under its weight and stop the devastating flow that has destroyed numerous factories and deprived thousands of people of their homes.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

d1d820b90413a2f6c9cd9a62b668001e.jpgLe dernier bulletin de l’Observatoire en date du 26 mai indique qu’une soixantaine de séismes sommitaux est observée quotidiennement – ce qui représente une activité assez soutenue – ainsi que des dizaines d’éboulements. Si les éboulements sont généralement de plus faible intensité, ils indiquent néanmoins que le massif du Piton de la Fournaise est loin d’être stabilisé.
Ainsi, le 25 mai au matin, le bord nord entre le Bory et le Dolomieu a reculé d’une trentaine de mètres. L’éboulement a emporté avec lui au fond du cratère la cabane où se trouvait la webcam qui a donc cessé de fonctionner.
Dans cette dernière mise à jour, l’Observatoire présente un dessin qui associe la taille de la Tour Eiffel à la profondeur du Cratère Dolomieu. Impressionnant !

45172bc3b50fc8a92e41c297315b8929.jpgThe Observatory’s latest update issued on May 26th tells us that about 60 summit earthquakes are still recorded everyday, as well as dozens of collapses. These usually have a low intensity but clearly show that the volcano is far from being stabilised.
Thus, on May 25th in the morning, the northern rim between the Bory and the Dolomieu craters suddenly collapsed, sending the webcam to the bottom of the crater.
In this latest update, the Observatory presents a drawing that compares the size of the Eiffel Tower with that of the Dolomieu Crater. Very impressive!

Volcans de Nouvelle Zélande

13c5a88de40a000b5e2cebba15132779.jpgAprès la montée en température de White Island et le lahar sur le Ruapehu, la situation est redevenue calme.
Sur White Island, le niveau du lac a baissé rapidement en avril (il a actuellement une dizaine de mètres de profondeur), mettant à jour des bouches de vapeur à haute température. La température de l’eau a baissé d’une dizaine de degrés en avril et s’élève actuellement à 64°C. Bien qu’une éruption soit improbable, cette baisse rapide du niveau du lac pourrait avoir un effet sur la pression dans le système géothermique et entraîner ponctuellement des explosions de vapeur.

73423bb7cec02c266c1d3965625355fc.jpgAfter the rise in temperature on White Island and the lahar on Mount Ruapehu, the situation has gone back to normal.
On White Island, the lake level declined rapidly during April (it is currently 10 metres deep), exposing high temperature steam vents. The water temperature decreased by 10 degrees or so in April and it is now 64°C. An increase in volcanic activity is unlikely, but the lowering lake level could alter pressures in the geothermal system with local steam explosions resulting.

Merapi (Ile de java / Indonésie)

e929f8937aaa5ef7231d027c7153ef3d.jpgD’après mon ami australien John Seach, le Merapi aurait connu une crise éruptive mercredi matin vers 9h30. Des avalanches incandescentes se seraient engouffrées sur un kilomètre dans la vallée de la rivière Gendol. Les habitants de Muntilan font état de retombées de cendres sur la région.

95992e04868cfbfdbb158099139de8d9.jpgAccording to my Australian friend John Seach, Merapi went through an eruptive crisis day on Wednesday at 9:30 or so. Hot clouds and glowing lava swept into the valley of the Gendol River over one kilometre. People in Muntilan reported ashfall over the area.

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

Quelques informations supplémentaires sur le séisme qui a eu lieu hier dans la zone sommitale du Kilauea. Plusieurs secousses ont été enregistrées dans la partie supérieure de l’East Rift Zone, cette grande balafre qui tranche la partie Est de la Grande Ile. La première secousse a eu lieu jeudi matin à 9h13 (heure locale, ce qui correspond à 21:13 le mercredi soir, heure française) près du cratère Puhimau. D’une magnitude de 4,7, elle a été localisée à environ 2 km de profondeur. La secousse suivante (pas forcément une réplique) s’est produite à 9h33, avec une magnitude de 4,1, sous le cratère Koko’olau, 1,5 km plus en aval le long du rift. Une troisième secousse, d’une magnitude de 3,9, a été enregistrée à 10h51, 4 km encore plus en aval sur le rift. Ces séismes sont les plus importants d’une série qui a commencé le 12 mai dernier. Aucun gonflement sommital et aucune activité particulière n’ont accompagné ces secousses. D’après l’Observatoire avec lequel je viens d’avoir un contact, il ne s’agit pas de séismes d’origine tectonique. Leur superficialité indique plutôt une migration du magma, ce qui explique ma réserve sur le mot « répliques ». Comme je l’indiquais précédemment, il faut savoir comment va réagir le Kilauea.
Les images vidéo diffusées dernièrement n’indiquaient pas une modification majeure dans l’éruption actuelle (commencée en janvier 1983). Il s’agit – comme cela se produit fréquemment – d’une petite phase de suralimentation des coulées qui a donné naissance à une nouvelle entrée dans l’Océan Pacifique.