Krakatoa (Détroit de la Sonde / Indonésie)

A voir ce soir à 20h50 sur France 2, un document-fiction britannique inédit intitulé Krakatoa. A partir d’images de synthèse et de récits des survivants de l’époque, le document présente une reconstitution de l’éruption du 23 août 1883 et des tsunamis qui ont ravagé toute la région.
Ce sera pour moi l’occasion de revoir le volcan que j’avais escaladé en 1996 avec une balade complètement insensée dans le cratère proprement dit….

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

18f99e2101b07dc090a1b0aaf5d9ef65.jpgL’activité sismique reste très intense. Ainsi, le 15 mai, on a enregistré 68 séismes sommitaux avec une magnitude maximale de 2.2. Le16 mai à 17h20, un séisme sommital d’une durée de 220 secondes (magnitude 3.8) a déclenché une série de séismes, éventuellement liés à un autre effondrement du fond du Dolomieu. Cette série d’effondrements et éboulements a duré de 17h23 à 19h05 quasiment en continu. Ensuite et jusqu’à présent des centaines ou milliers événements de faibles à moyennes intensités sont enregistrés et ne permettent de les compter individuellement.
Source : Observatoire du Piton de la Fournaise.

e81c4bcedf0be61527f9205dd00ed8f8.jpgSeismic activity is still very intense. On May 15th, 68 earthquakes were recorded, with a maximum M2.2 magnitude. On May 16th at 17:20, an earthquake (M3.8) in the summit area lasted 220 seconds and triggered more seisms, probably due to collapses in the Dolomieu Crater. Hundreds or even thousands of events are still recorded at the moment. They are so numerous it is impossible to count them.
Source: Piton de la Fournaise Observatory.

Bulusan (Philippines)

530f6e108ae0a8c7836397f191d8ffe3.jpgLe volcan s’est bien calmé lundi, jour d’élections aux Philippines, après avoir recouvert de cendres pendant le weekend les villages de la région. Lundi, les émissions ce cendres n’étaient plus que de 255 tonnes par jour, contre 383 tonnes l’autre samedi quand l’éruption a débuté. Une équipe de scientifiques va maintenant pouvoir étudier les déformations de l’édifice volcanique et voir si l’inflation qui a été constatée a été causée par une montée de magma sous le volcan
Le niveau d’alerte 1 reste en place sur le Bulusan, ce qui signifie qu’il est interdit de pénétrer dans la zone de danger permanent mise en place sur un rayon de 4 km autour du volcan à cause des risques d’explosions soudaines. D’autre part, les habitants doivent se méfier des lahars meurtriers qui peuvent emporter la cendre et les autres matériaux instables pendant les périodes de fortes pluies.
Source: PHILVOCS.

ea20176998e1a2272b373adebd8a867b.jpgThe volcano calmed down Monday in the midst of election day in the Philippines, after blanketing with ash its surrounding villages over the weekend. Ash emission was lower on Monday, with 255 tonnes per day, lower than the 383 t/d measured last Saturday at the start of the eruption. A team of scientists will now investigate on the ground deformation noted on the volcanic edifice. They will check if the ground deformation is caused by inflation, which could mean the building up of magma inside the volcano.
Alert Level 1 is maintained on Mt. Bulusan, which means the public is prohibited to enter the four-kilometre Permanent Danger Zone (PDZ) due to risk of sudden explosions.
Residents near rivers around the volcano should also be on alert against life-threatening lahars because ash and other loose volcanic materials may be remobilized during heavy rain periods.
Source: PHILVOCS.