Remerciements

De retour sur le continent, je tiens à remercier chaleureusement les organismes et personnes qui, par leur accueil, m’ont permis d’effectuer un séjour très agréable en Martinique :

  • La Collectivité Territoriale de Martinique (CTM)
  • Madame le Maire de Morne-Rouge
  • Le Centre de Découverte des Sciences de la Terre (CDST) de Saint Pierre
  • Les techniciens qui ont assuré la mise en place de la structure de projection à Morne-Rouge
  • Maurice Henry, correspondant L.A.V.E . aux Antilles

J’ai personnellement eu grand plaisir à partager ma passion des volcans auprès de la population de cette île des Petites Antilles dominée par la Montagne Pelée. Le lahar qui avait angoissé les habitants du Prêcheur au mois de février a été le point de départ de ma première conférence à Morne-Rouge et m’a permis de confirmer que son origine n’était pas volcanique.

La deuxième conférence au CDST  s’appuyait sur l’actualité récente avec les éruptions du Fuego (Guatemala) et du Kilauea (Hawaii), exemples parfaits des volcans gris et des volcans rouges dont les manifestations présentent des conséquences très différentes sur le plan humain.

Pour terminer, je remercie mes amis du Lamentin de m’avoir convié à une soirée familiale ô combien sympathique.

 

Morne-Rouge, le CDST, sans oublier la Montagne Pelée et la ville de Saint-Pierre

(Photos: C. Grandpey)

Retour à la Martinique !

Je n’ai rien oublié à la Martinique au mois de mars dernier ! J’y retourne car j’ai été invité à présenter deux conférences dans le cadre des « Grandes Vacances 2018 au Musée » :

  • Le jeudi 16 août 2018 à 10 heures à la Maison du Volcan de Morne-Rouge: « Lahars et autres risques volcaniques. »
  • Le vendredi 17 août 2018 à 17 heures au Centre de Découverte des Sciences de la Terre de Saint Pierre: « Du Fuego au Kilauea : Volcans gris et volcans rouges. »

Comme en métropole, chaque conférence sera suivie de deux diaporamas en fondu-enchaîné sonorisé. L’Etna, Yellowstone, l’Indonésie et Hawaii sont au programme.

Photo: C. Grandpey