Ol Doinyo Lengai (Tanzanie)

L’Ol Doinyo Lengai ne fait pas partie des volcans les plus visités. Il est pourtant exceptionnel car c’est le seul volcan actif à produire de la natrocarbonatite. L’ami Régis Etienne, président de la Société de Volcanologie Genève, fait partie des derniers à avoir gravi sa pente raide en août 2018. Il avait emporté un drone dans ses bagages, ce qui lui a permis de rapporter des images intéressantes du cratère. Depuis l’éruption de 2008 qui s’est accompagnée d’un effondrement du sommet, la lave ne coule plus sur les flancs du Lengai et il faut se pencher au-dessus du gouffre pour tenter d’apercevoir des coulées actives. Avec l’aide de son drone, Régis a pu filmer les bouillonnements et les épanchements de natrocarbonatite sur le plancher, ainsi que les parois internes du cratère. En examinant les vidéos et photos réalisées depuis 2008, il semble que le plancher soit en train de remonter. On peut raisonnablement penser qu’avec le temps, le Lengai retrouvera sa morphologie d’avant 2008, telle que je l’avais découverte en décembre 2002. On pouvait alors se déplacer sur la zone sommitale où se dressaient des cônes émettant des gaz. Un petit lac de lave s’agitait au sommet et la lave débordait de temps en temps. J’avais pu prélever et rapporter des échantillons encore tout chauds.

En cliquant sur ce lien, vous verrez la vidéo réalisée par Régis Etienne. Les images au sol et le montage sont à mettre au compte de l’ami Patrick Marcel :

https://www.youtube.com/watch?v=ZqxuYOEFNLk&feature=youtu.be

————————————————

Ol Doinyo Lengai is not one of the most visited volcanoes. However, it is exceptional because it is the only active volcano to produce natrocarbonatite. A friend of mine, Regis Etienne, president of the Société de Volcanologie Genève, is one of the last persons to have climbed its steep slope in August 2018. He had brought along a drone, which allowed him to shoot interesting images of the crater. Since the 2008 eruption which triggered a collapse of the summit, lava no longer flows on the flanks of Lengai and one has to look down to the chasm to try to see active flows. With the help of his drone, Régis was able to film the bubbling and the effusions of natrocarbonatite on the floor, as well as the internal walls of the crater. Examining the videos and photos taken since 2008, it seems that the floor is rising. It is reasonable to assume that over time, Lengai will regain its pre-2008 morphology, as I discovered it in December 2002. One could then walk over the summit area and observe gas-emitting cones stood. A small lava lake was bubbling at the summit and lava was overflowing from time to time. I had been able to collect and bring back still hot samples.
By clicking on this link, you will see Regis Etienne’s video. The ground images and the editing of the movie were performed by Patrick Marcel.
https://www.youtube.com/watch?v=ZqxuYOEFNLk&feature=youtu.be

L’Ol Doinyo Lengai en 2018 (Captures d’écran de la vidéo de Régis Etienne)

Zone sommitale de l’Ol Doinyo Lengai en 2002 (Photos: C. Grandpey)

Quelques nouvelles de l’Ol Doinyo Lengai (Tanzanie)

drapeau francaisL’Ol Doinyo Lengai est unique. C’est le seul volcan actif au monde à émettre de la natrocarbonatite. Malgré cela, les ascensions du volcan sont assez rares et encore plus depuis l’éruption explosive de 2007-2008 qui a profondément modifié sommet. En conséquence, les coulées de lave ont disparu des pentes abruptes du volcan. A leur place, le sommet montre maintenant un profond cratère au fond duquel apparaissent parfois quelques coulées de courte durée.
Le meilleur site pour avoir des nouvelles du Lengai est celui de Frédéric Belton:

http://oldoinyolengai.pbworks.com/w/page/68077670/Lengai% 20Current% 20Year% 20News

Une visite faite en mars 2014 par des Américains confirme la présence d’un pit crater au sommet du volcan. Une photo montre « un cône actif qui semble s’être formé à l’intérieur de la paroi du cratère. Une sorte de «grotte » avec un toit en surplomb s’est formée juste au-dessus de la bouche principale de ce cône actif. Cette structure étrange pourrait avoir été façonnée par des fontaines de lave intermittentes et des projections qui ont durci et se sont progressivement éloignées de la paroi du cratère au cours des éruptions suivantes ».
Une deuxième photo montre une profonde fracture dans la lèvre du cratère au-dessus du chemin d’accès et illustre l’instabilité du cratère du Lengai. Il n’y a vraiment aucun moyen de connaître la raison de la formation ou les risques associés à une telle fracture, mais les visiteurs et les gens d’Engare Sero doivent être conscients que des glissements de terrain sont susceptibles de se produire à tout moment sur le Lengai.

 ———————————————–

drapeau anglaisOl Doinyo Lengai is unique with its natrocarbonatite lava. However, visits to the volcano are quite rare, all the more since 2007-2008 when an explosive eruption completely changed the summit. As a consequence, lava flows are no longer to be seen on the steep slopes of the volcano, Instead, the summit now shows a deep pit crater with occasional short-lived lava flows at the bottom.

The best website to get some news of Lengai is Frederick Belton’s:

http://oldoinyolengai.pbworks.com/w/page/68077670/Lengai%20Current%20Year%20News

A visit made in March 2014 confirms the presence of the pit crater at the summit of the volcano. A photo shows “an active cone that appeared to have formed inside the wall of the crater. A sort of « shelter cave » with an overhanging roof had formed just above the main vent of the active cone.  This unusual feature could have been formed by intermittent lava fountains and spatter that hardened and gradually extended away from the crater wall in subsequent eruptions.”

A second photo shows a large crack in the crater rim above the climbing route, illustrating the instability of Lengai’s crater. There is really no way to know the significance or risks

associated with such a crack, but climbers and the people in Engare Sero village should be aware that landslides are always a possibility at Lengai.

Lengai-blog-02

Les belles coulées de carbonatite ne sont plus qu’un souvenir…  (Photo:  C.  Grandpey)