Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.12.jpgSuite à une phase de dégonflement du volcan, aucune lave n’arrive dans le Pacifique en ce moment. Toutefois, cette situation ne devrait être que provisoire car le Kilauea est entré dans une nouvelle et vigoureuse phase de gonflement.
La bouche qui perce le cratère de l’Halema’uma’u s’est agrandie au cours des dernières semaines – suite à des effondrements – et elle montre souvent une belle incandescence. Les émissions de SO2 sont toujours aussi variables mais leur niveau reste élevé.
Le Pu’u O’o continue à dégazer mais aucune incandescence n’est visible actuellement au fond du cratère.
Source: HVO.

993348610.18.jpgFollowing a deflation phase of the volcano, no lava is currently entering the Pacific Ocean. However, this situation should not last very long as Kilauea has just started a new and vigorous inflation process.
Due to collapses, the vent in Halema’uma’u has widened during the past weeks and it is often showing bright incandescence. SO2 levels are often changing but the emission rate is still quite high.
Pu’u O’o is still degassing but no incandescence can be seen on the crater floor.
Source: HVO.

Publicités

Kasatochi (Iles Aléoutiennes / Alaska)

1475806114.17.jpgLe volcan est entré en éruption le 7 août dernier, avec un panache de cendre de plus de 10 km de hauteur. Deux biologistes du Fish and Wildlife Service qui se trouvaient sur l’île au moment de l’événement ont dû être évacués.
L’éruption s’est produite très rapidement et sans prévenir. Le Kasatochi est le troisième volcan des Aléoutiennes à entrer en éruption en trois semaines. L’Okmok s’est manifesté de manière explosive et brutale le 12 juillet, suivi par le Cleveland – à 150 km de distance – le 21 juillet. Tous deux ont émis des panaches de cendre, entraînant le détournement ou l’annulation de vols commerciaux.

993348610.14.jpgThe volcano erupted explosively on August 7th, sending an ash plume more than 10 km into the air and forcing two biologists from the U.S. Fish and Wildlife Service to evacuate the island.
The eruption occurred very quickly and with very little warning. It is the third volcano to erupt in the Aleutian Islands in three weeks. Okmok Volcano erupted unexpectedly and explosively on July 12th, followed by Cleveland Volcano, 150 km away, on July 21st. Both volcanoes emitted ash plumes and caused commercial airline flights to be diverted or cancelled.

Retour en France!

Après un périple de quatre semaines entre le Mont Baker et la faille de San Andreas, c’est le retour en France où le décalage horaire se fait fortement sentir !
Je suis vraiment désolé de ne pas avoir donné de mes nouvelles plus souvent, mais les Etats-Unis ont largement adopté la technologie wi-fi et je n’ai pas trouvé d’ordinateurs dans les halls d’hôtels que j’ai pu fréquenter.
Le voyage fut très agréable, avec soleil et chaleur du début à la fin. Les quelques jours de sécurité que j’avais prévus en cas d’intempéries ont permis de faire des incursions dans le sud-est de la Californie, en particulier dans la Vallée de la Mort, endroit fabuleux, mais où la température atteint la limite du supportable !
Le temps de reprendre mes esprits et je mettrai en ligne quelques photos de ce périple. Je vais également me replonger dans l’actualité volcanique qui, à première vue, n’a pas été débordante pendant mon absence. La presse américaine n’a jamais parlé d’Hawaii où tout semble relativement stable. Il y a une dizaine de jours, la télévision indiquait que le Chaitén était à nouveau menaçant au Chili.
La principale préoccupation des autorités américaines en juillet se concentrait sur les incendies (actuellement dans la région du parc de Yosemite) à côté desquels nos feux de forêts dans le Midi ressemblent à de vulgaires feux de broussailles !