Malaisie : Pas d’indécence sur une montagne sacrée, s.v.p.! // Malaysia: No indecent behaviour on a sacred mountain, please!

drapeau francaisDans une note rédigée le 7 juin, j’indiquais qu’un séisme de M 6.0 avait secoué vendredi dernier la région du Mont Kinabalu sur l’île de Bornéo. Des éboulements avaient bloqué plus de 160 personnes sur la montagne et on déplorait 11 morts, 8 disparus et plusieurs blessés.

Le Mont Kinabalu est une destination touristique très populaire et un groupe tribal local estime que c’est un lieu sacré. La semaine qui a précédé le tremblement de terre, un groupe de 10 Occidentaux a téléchargé sur Internet leurs photos de nus, faites au sommet de la montagne, et suscité la colère des habitants qui pensent que le séisme est la preuve que les esprits de la montagne n’ont pas apprécié un tel acte.

Suite à cette exhibition, 5 personnes ont été arrêtées pour comportement indécent au sommet d’une montagne sacrée. Parmi ces personnes figure une Britannique qui est en proie à la peur et « très en colère ». Cette femme de 23 ans, étudiante à l’Université de Derby, a été arrêtée mardi à l’aéroport de Tawau au moment où elle s’apprêtait à prendre l’avion entre Bornéo et Kuala Lumpur. Ses parents ont contacté le consulat et pris un avocat.
Une cérémonie spéciale doit maintenant être organisée pour « apaiser l’esprit de la montagne ».
Source: Herald Scotland.

De la même façon, je pense qu’il est déconseillé de se mettre à poil au sommet du Mauna Kea à Hawaii, montagne sacrée, là aussi, pour les Hawaiiens. D’une part, je pense que ceux qui adopteraient la tenue d’Adam et Eve ne tarderaient pas à se les cailler; d’autre part, je pense qu’ils verraient très vite apparaître le ranger de service qui leur demanderait forcément de le suivre jusqu’au poste de police le plus proche!!

 ——————————————

drapeau anglaisIn a note written on June 7th I indicated that a M 6.0 earthquake rocked the area of Mount Kinabalu on Borneo Island last Friday, leaving more than 160 people stranded on the peak. 11 trekkers were dead, 8 were missing and several were injured.

Mount Kinabalu is a popular tourist destination with thousands of people flocking each year to climb it. A local tribal group believes it to be a sacred place. The week before the earthquake, a group of 10 Westerners uploaded their nude photos, made on the mountain’s top, on the Internet, thus angering the locals and provoking suggestions that the quake was a sign that the spirits were disturbed by their act.

Following this exhibition, 5 persons were arrested for indecent behaviour on top of a sacred mountain. Among these persons, a British woman is said to be « scared » and « very upset ». The 23-year-old woman, a student at Derby University, was detained on Tuesday at Tawau airport as she was flying from Borneo to Kuala Lumpur. Her parents have talked to the consulate and arranged a lawyer.

A special ritual is due to be conducted to « appease the mountain spirit ».

Source : Herald Scotland.

Similarly, I think it is not advisable to get naked atop Mauna Kea in Hawaii, a sacred mountain too, for the Hawaiians. On the one hand, I think that those who would look like Adam and Eve would soon get very cold; on the other hand, I think they would soon have the visit of a ranger who would inevitably ask them to follow him to the nearest police station !!

Pas d’activité volcanique en Malaisie // No volcanic activity in Malaysia

drapeau francaisUn séisme de M 6.0 a secoué la région du Mont Kinabalu sur l’île de Bornéo en Malaisie vendredi dernier à 07h15 (heure locale). Des éboulements ont bloqué plus de 160 personnes sur la montagne. On déplore 11 morts, 8 disparus et plusieurs blessés. Au moins quatre randonneurs souffrent de fractures et de blessures à la tête.
Selon l’USGS, l’hypocentre du séisme se trouve à une profondeur de 10 km, avec son épicentre à environ 54 kilomètres à l’est de Kota Kinabalu, la capitale de l’Etat de Sabah.
Aucun dégât majeur et aucun décès n’ont été signalés et il n’y a pas eu d’alerte au tsunami. Le séisme a endommagé une route et au moins dix bâtiments, y compris des écoles, un hôpital, un commissariat de police, des banques, une mosquée et des supermarchés dans la ville de Ranau.
Le Mont Kinabalu (4095 mètres) est une destination touristique très populaire. Des milliers de personnes affluent chaque année pour faire l’ascension de la montagne. Un groupe tribal local estime que c’est un lieu sacré. La semaine qui a précédé le tremblement de terre, un groupe de 10 Occidentaux a téléchargé sur Internet leurs photos de nus, faites au sommet de la montagne, et suscité la colère des habitants qui pensent que le séisme est la preuve que les esprits de la montagne n’ont pas apprécié un tel acte.
La Malaisie se situe en dehors de la Ceinture de Feu, de sorte que les séismes majeurs sont rares dans le pays. Cependant, ceux enregistrés dans l’Etat de Sabah pourraient indiquer une activité volcanique en profondeur dans la croûte terrestre mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter à l’heure actuelle. Un géologue de la région a déclaré que si une éruption devait se produire, ce serait dans un avenir très lointain. Cependant, le Service Météorologique Malaisien a indiqué qu’une telle possibilité ne saurait être écartée.
Le dernier séisme semble être un événement indépendant, sans relation avec ceux qui secouent le Japon et sans rapport avec l’activité volcanique du Mont Sinabung en Indonésie.
Source: Presse malaisienne.

Le seul volcan présent en Malaisie est le Mont Bombalai, dans la partie NE de l’Ile de Bornéo. Deux coulées de lave descendent vers la mer. Elles sont apparues lors d’une éruption qui a eu lieu il y a environ 27 000 ans.

 ————————————————-

drapeau anglaisA M 6.0 earthquake rocked the area of Mount Kinabalu on Borneo Island in Malaysia last Friday at 7:15 a.m. (local time), leaving more than 160 people stranded on the peak. 11 trekkers are deas, 8 are missing and several were injured. At least four climbers suffered broken bones and head wounds.

According to the US Geological Survey, the quake hit at a depth of 10 kilometres, with its epicentre located about 54 kilometres east of Kota Kinabalu, the capital of Sabah.

No major damage or deaths were initially reported, and there was no tsunami warning. The earthquake damaged a road and at least ten buildings including schools, a hospital, a police station, banks, a mosque and supermarkets in the town of Ranau.

Mount Kinabalu (4095 m.)  is a popular tourist destination with thousands of people flocking each year to climb it. A local tribal group believes it to be a sacred place. The week before the earthquake, a group of 10 Westerners uploaded their nude photos, made on the mountain’s top, on the Internet, thus angering the locals and provoking suggestions that the quake was a sign that the spirits were disturbed by their act.

Malaysia lies outside the Ring of Fire, so major earthquakes are rare in the country. However, earthquakes in Sabah could be indications of volcanic activity deep in the earth’s crust but there’s no cause for alarm. A local geologist said that any eruption, if at all, would be in the very distant future. However, the Malaysian Meteo­rological Department said they cannot discount this possibility.

The last quake is considered as an independent geological condition and not related to recent earthquakes in Japan and Indonesian Mount Sinabung’s volcanic ac­­tivity.

Source: Malaysian newspapers.

The only volcano in Malaysia is Mount Bombalai in NE Borneo. Two lava flows extend almost to the coastal plain. The last eruption occurred about 27,000 years before present.

Kinabalu

Vue du Mont Kinabalu  (Crédit photo:  Wikipedia)