Etna (Sicile) : 13ème paroxysme !

14 mars – 22h30 (heure locale) : Avec un écart de temps semblable à celui entre les paroxysmes n°11 et n°12, il semble bien que l’Etna soit en passe de se lancer dans une 13ème crise éruptive. Elle va malheureusement se dérouler à l’heure où Morphée m’appelle dans ses bras. Il faudra donc observer le déroulement de l’éruption sur les archives de la webcam L.A.V.E., mais aussi sur les tracés laissés par l’activité sismique et le tremor sur le site de l’INGV. Seuls les insomniaques et les vrais passionnés suivront l’événement dans son intégralité, si la couverture nuageuse le permet!

Il est fort à parier que ce 13ème paroxysme se déroulera comme les précédents avec l’apparition d’une activité strombolienne dans le Cratère SE. Cette activité se transformera en fontaines de lave occasionnant un ou plusieurs débordements avec des coulées prenant le chemin de la Valle del Bove et, peut-être, du versant SO du volcan.

En début de soirée, on commençait à observer une hausse de la sismicité. Puis, sur le coup de 22 heures, le Cratère SE émettait une belle lueur orangée qui se reflétait sur le plafond nuageux. Le tremor repartait à la hausse lui aussi.

23 heures : L’INGV indique que l’activité strombolienne a débuté dans le Cratère SE. On l’observait également dans la soirée à l’intérieur de la Bocca Nuova, de la Voragine et du Cratère NE.

Capture d’image de la webcam Guides de l’Etna à 22h10….

…et à 23h10.

Buonanotte a tutti !

°°°°°

15 mars – 7h30 : le 13ème paroxysme a pris fin vers 3h45 (heure locale) de matin en suivant le processus habituel avec fontaines de lave et coulée de lave dans la Vallée del Bove. Le panache éruptif s’est de nouveau dirigé vers l’est, avec de probables retombées de cendre dans les zones sous le vent. Il semble que la couverture nuageuse ait gâché le spectacle. C’était la 13ème crise éruptive depuis le 16 février 2021. L’Etna est vraiment en grande forme!

Vue du Cratère SE pendant la phase terminale du paroxysme

Les 3 derniers paroxysmes vus par le tremor (Source : INGV)