Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

1475806114.21.jpgDans son dernier bulletin, l’Observatoire indique qu’une nouvelle crise sismique a été enregistrée la nuit dernière entre 4h et 4h40, avec une centaine de séismes. Dans le même temps, de faibles déformations ont été observées par le réseau inclinométrique mentionné par Thomas Staudacher, directeur de l’Observatoire, pendant la séquence consacrée au Piton de la Fournaise mercredi soir sur France 3.

993348610.29.jpgIn its latest update, the Observatory indicates that a new seismic crisis occurred during the night between 4:00 and 4:40 a.m., with a hundred events or so. Meantime, weak distortions were observed by the tiltmeter network that was mentioned by Thomas Staudacher – Head of the Observatory – during the sequence dedicated to the Piton de la Fournaise on Wednesday evening on the French TV channel France 3.

Publicités

Kuchinoerabu-jima (Iles Ryukyu / Japon)

1475806114.22.jpgDans son dernier bulletin, le GVN indique que le niveau d’alerte est passé de 2 à 3 (sur une échelle de 5) suite à une phase d’inflation de la zone sommitale du volcan. On observe aussi une intensification de l’activité fumerolienne.
Ce volcan ne fait pas partie des plus connus. Il se situe à l’extrémité orientale de l’une des îles Ryukyu, de 12 km x 4 km, à 15 km à l’ouest de Yakushima. De fréquente explosions ont eu lieu depuis 1840, la plus importante étant en décembre 1933. Plusieurs villages, situés à quelques kilomètres seulement du Shin-take, le cratère le plus actif, ont subi des dégâts lors des éruptions.

993348610.19.jpgIn its latest update, GVN indicates that the alert level has been raised from 2 to 3 (on a scale of 5) after measurements indicated inflation just below the summit crater. Fumarolic activity had also increased.
This volcano is not one of the best-known. It lies at the eastern end of one of the northern Ryukyus, 15 km west of Yakushima. Frequent eruptions have occurred since 1840; the largest of these was in December 1933. Several villages on the 4 x 12 km island are located within a few kilometres of the active crater of Shin-take and have suffered damage from eruptions.

Volcan de boue de Santa Flora (Trinidad & Tobago)

1475806114.36.jpgLes habitants de Santa Flora ont été autorisés à revenir chez eux, mais pas de façon définitive, juste le temps de récupérer quelques affaires. En effet, les émanations de méthane dans la zone du volcan de boue sont encore trop importantes pour que la sécurité de la population soit assurée. Une nouvelle évaluation de la situation sera faite dans 48 heures. Depuis le début de la semaine, les écoles sont fermées car le nombre d’élèves présents est trop faible. La plupart des parents gardent les enfants loin du site car ils redoutent de nouvelles explosions ; en effet, on entend encore des grondements en provenance du ‘volcan de boue’. Beaucoup de personnes pensent que la compagnie pétrolière Petrotrin est responsable de la situation et demandent d’ores et déjà des compensations pour les pertes commerciales subies.
Source: Presse locale.

993348610.27.jpgThe inhabitants of Santa Flora have been allowed to go back home, but just the time to retrieve their personal belongings. Indeed, methane emissions around the ‘mud volcano’ are still too high for people’s safety to be ensured. Authorities will continue to monitor the situation for as much as another 48 hours before making another assessment. Schools have been closed since the beginning of the week because the number of pupils was too low. Most parents are keeping their children away from the site as they fear new explosions; rumblings can still be heard from the ‘mud volcano’. Many people think the Petrotrin company is responsible for the situation and are already asking for compensations for their commercial losses.
Source: Local newspapers.

Séismes et volcans (Nouvelle Zélande et Sicile)

1475806114.23.jpg– Un essaim sismique a été enregistré à proximité de White Island (Nouvelle Zélande) dans la Bay of Plenty (Baie de l’Abondance). L’événement a commencé lundi soir à 20h19 avec une secousse de M3,1 à faible profondeur. La séquence sismique s’est terminée à 00h 06 et, au cours des quatre heures écoulées, on a enregistré 16 secousses allant de M3 à M4. L’activité s’est ensuite calmée jusqu’à 4h13 mardi matin, heure où s’est produite une nouvelle secousse de M4.
Tous les séismes se situaient à moins de 30 km du volcan de White Island et à une profondeur de 5 km.
– Dans le même temps, un séisme de M4 frappait la Sicile lundi à 12h55 (heure locale). L’épicentre se situait à 34 km à l’ouest de Messine et à 4 km au SO de Barcellona.
Comme je l’indiquais il y a quelques jours, il n’est pas du tout évident que ces séismes, pourtant à proximité de volcans actifs (White Island et Etna), influent sur le comportement de ces derniers. De tels événements se sont déjà produits dans ces mêmes lieux dans le passé et rien ne prouve que les volcans aient été perturbés.

993348610.26.jpg– A swarm of earthquakes has struck near White Island (New-Zealand) in the Bay of Plenty.
The quake activity began at 8:19 p.m. on the evening of Monday with a shallow magnitude 3.1 quake. By the time activity ceased at 6 minutes after midnight, sixteen quakes of 3rd and 4th magnitude had been recorded over a period of about 4 hours.
Activity was relatively quiet until another quake of magnitude 4.0 struck at 4:13 on Tuesday morning.
All the quakes were located within 30 km of White Island volcano at depths of 5 km.
– Meantime, a magnitude 4 earthquake occurred in Sicily on Monday at 12:55 (local time). The epicentre was located 34 km west of Messina and 4 km south-west of Barcellona.
As I put it a few days ago, we are unable to say if these earthquakes, although located near active volcanoes (White Island and Mount Etna), may have an influence on their behaviour. Such events already occurred in the same areas in the past and there is nothing to prove that the volcanoes were disturbed.

Etna (Sicile / Italie)

1475806114.23.jpgDans son dernier bulletin faisant référence à l’activité du volcan la semaine dernière, l’INGV indique que la situation reste inchangée. La lave continue à s’écouler dans la Valle del Bove à partir de la fracture à 2800 m d’altitude, situation qui dure maintenant depuis plus de 5 mois. S’agissant des émissions de SO2, la moyenne est de 2300 tonnes par jour, pour une fourchette allant de 700 tonnes le 22 octobre à 3300 tonnes le 21 octobre. A noter que de telles variations brutales des émissions de SO2 sont également souvent observées sur le Kilauea à Hawaii.

993348610.25.jpgIn its latest report about last week’s activity, INGV indicates that the situation remains unchanged. Lava keeps travelling down into the Valle del Bove from the fissure at 2800 m. a.s.l., a situation that has lasted more than 5 months.
The volcano’s average output of SO2 is 2300 t/d, with a maximum of 300 tonnes on October 21st and a minimum of 700 tonnes on October 22nd. One can notice that similar variations in SO2 emissions can be observed on Kilauea in Hawaii.

Eruption d’un volcan de boue à Santa Flora (Trinidad & Tobago)

1475806114.21.jpgLes habitants d’un quartier de Santa Flora ont rapidement quitté leurs habitations quand un ‘volcan de boue’ est entré en éruption samedi matin. Le phénomène a commencé vers 4 heures, au sommet d’une colline située à proximité d’un puits de pétrole d’où les habitants avaient vu des gaz s’échapper la semaine précédente. Toutefois, ce n’est que samedi que l’éruption s’est produite, formant deux cratères d’environ 3 mètres de diamètre qui ont laissé échapper des bulles de boue, avec des projections jusque sur les maisons et les routes aux alentours.
Les habitants ont tout d’abord entendu des grondements qui ressemblaient au tonnerre. La situation a empiré en début d’après-midi. Alors que les responsables du Ministère de l’Energie et des Industries Energétiques effectuaient leurs investigations, les grondements se sont intensifiés et des plaques de boue se sont abattues sur la colline. La police a bloqué la circulation et les habitants ont été évacués immédiatement.
A noter que cette région est particulièrement sujette à ce genre d’événements.
Source: Trinidada and Tobago News.

993348610.24.jpgPeople and fled Santa Flora Saturday, as a mud volcano erupted, spewing mud and gas into the air.
The eruption started around 4 am, on top of a hillside near an oil well, which residents said began emitting gases a week ago. However, it was only Saturday that the area surrounding the oil well opened up, forming two craters about ten feet apart. The craters oozed bubbles of mud, which shot up into the air, sprinkling nearby houses and covering parts of the road.
Residents first heard the rumbles, which sounded like consistent claps of thunder. The situation then worsened around two o’clock in the afternoon. While officials of the Ministry of Energy and Energy Industries and Petrotrin investigated, the rumblings grew louder and chunks of mud began spewing over the hill. Police blocked off the traffic flow and residents were evacuated immediately.
One should notice that such events occur quite frequently in this region.
Source: Trinidad and Tobago News.

Pacaya (Guatemala)

1475806114.24.jpgLe volcan est très actif en ce moment, avec sept coulées de lave qui parcourent le versant sud-ouest. L’activité sismique inclut un tremor harmonique et des séismes de surface provoqués par les émissions de gaz. De temps en temps, on observe aussi une activité strombolienne dans le cratère.
Le Guatemala sera au programme du spectacle de diaporamas que je présenterai le samedi 22 novembre à 9h30 au Lycée Turgot de Limoges dans le cadre de la Fête de la Science. L’entrée est donc gratuite. Le lendemain, je serai au Festival Nature de Montier-en-Der (Haute-Marne) où je dédicacerai mes livres dans l’espace librairie.

993348610.24.jpgThe volcano is quite active at the moment. Seven lava flows originate from a location on the south-western flank of the volcano. Seismic activity consists of harmonic tremor and surface earthquakes due to gas emissions. Strombolian eruptions also occur from time to time in the crater.
Guatemala will be part of the program I will present on Saturday, November 22nd at 9:30 at the Lycée Turgot in Limoges during the Science Festival. The next day, I will be in the bookshop of the Nature Festival at Montier-en-Der where I’ll be signing my books.