Bientôt le « selfie » du moribond?

J’ai écrit le mot selfie entre guillemets car je déteste le franglais. Pourquoi ne pas utiliser notre belle langue et parler d’auto portrait ? Il est amusant – et peut-être un peu inquiétant – de voir autant de personnes sombrer dans le narcissisme et le besoin de se prendre en photo dans le seul but de mettre celle-ci en ligne sur des réseaux sociaux. J’entendais récemment à la radio que les « selfies » allaient être interdits lors du prochain festival de Cannes. Catastrophe ! On ne pourra plus envoyer sa binette à ses proches à côté de celle d’une de ces « people » – pardon, célébrités – qui font régulièrement la une des magazines à sensations.

Il y a quelques jours, lors de mon séjour en Andalousie, je me suis amusé à photographier quelques amateurs d’auto portraits. Les jeunes Asiatiques sur le cliché ci-dessous ne sont pas en train de taquiner le poisson dans un bassin de l’Alcazar de Cordoue, mais d’immortaliser un grand moment de leur vie en maintenant leur téléphone intelligent (smartphone ? Berk !) au bout d’une perche… A noter que cette dernière est en passe d’être interdite dans la plupart des musées. Ma tendance à la taquinerie me pousse parfois à passer derrière les personnes se tirant l’auto portrait et à faire quelques grimaces susceptibles de bonifier le cliché.

Si l’on pousse le ridicule jusqu’au bout, j’imagine assez une personne sur son lit de mort en train de demander à ses proches de lui apporter un smartphone  téléphone  intelligent pour qu’elle se tire un ultime selfie auto portrait avant de passer dans l’au-delà.

Je sais, je vais passer pour un vieux dinosaure en écrivant ces lignes. Peu importe. Je n’ai pas de téléphone intelligent mais je possède plusieurs appareils photo, un téléphone portable (sans Internet) et un ordinateur portable (avec Internet) un GPS de randonnée et un autre dans mon véhicule, même si je préfère les bonnes vieilles cartes en papier. J’arrive à vivre parfaitement sans tripoter en permanence l’écran d’un appareil censé favoriser la communication. Quand je vois des gens le regard rivé sur leurs écrans avec un oubli total de ce qui se passe autour d’eux, je me demande si ce but est réellement atteint.

smartphone-blog

Photo:  C.  Grandpey

Yellowstone bientôt sur votre smartphone! // Yellowstone soon on your smartphone!

drapeau francaisJe n’ai pas un smartphone et je n’en ai pas besoin. Je peux parfaitement m’en passer. Un simple téléphone portable me suffit. Cependant, ceux qui possèdent cet appareil pourront bientôt être informés des horaires d’éruption du Vieux Fidèle (Old Faithful) et d’autres geysers dont les manifestations sont prévisibles dans le Parc National de Yellowstone. En effet, le National Park Service (NPS) va dépenser 41 125 dollars (environ 30 000 euros) pour mettre en place une application qui donnera aux visiteurs réels et virtuels les horaires de ces événements populaires. Le NPS indique qu’il collaborera avec l’Université de l’État de Washington « pour établir un contact avec les visiteurs virtuels et ceux qui se trouvent dans le parc en communiquant avec précision et en temps réel les horaires des éruptions tout en fournissant un contenu interactif et informatif  » une fois que la première version de l’application sera disponible.
Le Vieux Fidèle est connu pour ses éruptions prévisibles qui se produisent toutes les 60 à 110 minutes, en fonction de la durée de l’éruption précédente.
A mes yeux, cette nouvelle application est plus un gadget qu’une nécessité. En effet, lorsque vous êtes à Yellowstone, il vous suffit de visiter le Visitor Center du parc où un écran LCD donne les horaires d’éruption des geysers. Vous pourrez également pénétrer à l’intérieur du magnifique Old Faithful Inn pour obtenir ces informations. L’architecture de la plus grande structure de bois au monde est beaucoup plus esthétique que le petit écran d’un smartphone !
Jusqu’à maintenant, le National Park Service avait un flux Twitter qui donnait les heures d’éruption du Vieux Fidèle et un numéro de téléphone pour connaître les horaires d’éruption d’autres geysers de Yellowstone. Il y a aussi une webcam qui permet de suivre en streaming l’activité du Vieux Fidèle :

http://www.yellowstone.co/oldfaithfulstreamingcam.htm

La première version de l’application ne donnera que les horaires des éruptions des geysers. Ultérieurement, une version plus élaborée donnera accès à la webcam et à une fonction de « chat » afin que les gens puissent discuter de l’éruption qu’ils sont en train de regarder. Il y aura aussi une fonction qui permettra aux gens de prendre des photos personnalisées du Parc et d’avoir un accès RSS à Twitter et Facebook.
Le gestionnaire du projet estime que l’investissement que nécessite la nouvelle application est justifié car cette technologie permettra de profiter encore mieux du Parc de Yellowstone.

——————————————-

drapeau anglaisI do not have a smartphone and I do not need one. I can perfectly do without it. However, those who own this device will soon be able to be informed of the « scheduled eruption times for Old Faithful and other predictable geysers” in Yellowstone National Park. Indeed, the National Park Service (NPS) is spending $41,125 on a mobile application that will give visitors and virtual visitors advance notice of these popular events. NPS indicates that it will collaborate with Washington State University « to reach virtual and in-park visitors by communicating accurate eruption schedules in real time as well as provide interactive, informational, and interpretive content » after the first version of the app is released.

Old Faithful is known for its predictable eruptions, which occur every 60 to 110 minutes  depending on the duration of the previous eruption.

To me, the application is more a gadget than a necessity. Indeed, when you are at Yellowstone, you just need to visit the Park’s Visitor Center where an LCD screen gives the eruption times of the geysers. You can also walk into the splendid Old Faithful Inn to know the eruption times. The architecture of the largest log structure in the world is far more aesthetic than the small screen of a smartphone!

Up to now, the National Park Service had a Twitter feed that gave the times of eruption for Old Faithful and a phone number to find out eruption times for other Yellowstone geysers. There is also an Old Faithful Geyser Live video webcam which can be reached at this address:

http://www.yellowstone.co/oldfaithfulstreamingcam.htm

After the development of the first version of the app, with just the times of eruption, there will eventually be access to the live webcam and a chat feature so people can discuss the eruption as they watch. There will also be a feature that lets people take customized pictures at the park and access existing Twitter and Facebook feeds.

The program manager of the project believes the federal funding for the application is justified because of the way mobile technology will improve people’s experience of Yellowstone.

Castle-Geyser

Les horaires du Castle Geyser bientôt sur votre smartphone?

(Photo:  C.  Grandpey)