Nouvelle île dans l’archipel des Tonga // New island in the Tonga archipelago

Selon un rapport de géologues présenté le 7 novembre 2019, une éruption volcanique sous-marine dans l’archipel des Tonga a submergé une île et en a créé une autre trois fois plus grande. Baptisée Lateiki, la nouvelle île a une largeur d’environ 100 mètres et une longueur de 400 mètres et se trouve à quelque 120 mètres à l’ouest de l’île qui a été engloutie par les eaux. Elle est située entre Kao et Late, dans les îles Ha’apai, une division administrative dans le nord du royaume des Tonga.
Cet événement est intervenu après 18 jours d’éruption sous-marine au mois d’octobre dans une région souvent secouée par des séismes et qui connait une activité volcanique régulière.
Une éruption volcanique sous-marine remontant à 2014 avait aussi donné naissance à une île qui est aujourd’hui couverte de végétation et peuplée d’oiseaux.
Selon l’ONU, l’archipel des Tonga, qui compte 107.000 habitants et 170 îles éparpillées sur quelques 700 kilomètres carrés, figure parmi les pays à haut risque pour les désastres naturels (cyclones, séismes, etc).
Source: Outre-mer la 1ère.

———————————

According to a report from geologists on November 7th, 2019, an underwater volcanic eruption in the Tongan archipelago submerged an island and created a new one three times larger. Known as Lateiki, the new island is about 100 metres wide and 400 metres long and lies about 120 metres to the west of the island which has been swamped by the waters. It is located between Kao and Late, in the Ha’apai Islands, an administrative division in the northern Kingdom of Tonga.
This event occurred after 18 days of submarine eruption in October in a region often shaken by earthquakes and experiencing regular volcanic activity.
A submarine volcanic eruption dating back to 2014 had also given birth to an island that is now covered with vegetation and populated by birds.
According to the UN, the Tongan archipelago, which has 107,000 inhabitants and 170 islands scattered over some 700 square kilometres, is among the countries at high risk for natural disasters (cyclones, earthquakes, etc.).
Source: Outre-mer la 1ère.

Sur ces images satellitaires, on peut voir à gauche le panache de gaz qui s’échappe du volcan en train d’émerger. A droite, la tache verte représente la nouvelle île qui a été créée par l’éruption, à côté de celle qui a disparu. (Source: GeoNet)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.