El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francais.jpgEn comparant les dernières images du plancher sous-marin obtenues ces derniers jours à bord du navire Ramon Margalef avec celles obtenues en 1998 à bord du navire Hesperides, les scientifiques espagnols ont constaté que le cône éruptif d’El Hierro s’était édifié dans une ancienne vallée au fond de l’océan et que la lave du volcan s’était écoulée dans cette dépression (voir lien ci-dessous). Il se peut que cette vallée soit en fait la partie apparente d’une fracture et que l’éruption ait eu lieu à l’extrémité de cette faiblesse de l’écorce terrestre.

http://www.elpais.com/fotografia/sociedad/zona/Hierro/1998/arriba/pasado/24/octubre/elpdiasoc/20111029elpepisoc_4/Ies/

 

Dernières nouvelles: Deux séismes de M 3,9 ont secoué El Hierro hier au NO de Frontera, à 22 km de profondeur. Une autre secousse de M 3,6 s’était déjà produite samedi au NO de Frontera, à 23 km de profondeur.

En dépit de ces événements et de l’accroissement de la sismicité sur l’île d’El Hierro ces derniers jours, les scientifiques espagnols estiment que l’éruption sous-marine en cours est sur le déclin. Toutefois, il n’est pas impossible que l’activité soit en train de se déplacer vers le nord et que l’on assiste à une nouvelle éruption sous-marine semblable à celle qui se déroule au sud.

L’alerte de couleur Jaune est maintenue sur l’île, sauf à La Restinga où elle reste au Rouge.

 

 

 

drapeau anglais.jpgWhen they compared the latest pictures of the ocean floor with the ones of 1998, Spanish scientists could see that El Hierro’s eruptive cone had grown in an ancient valley at the bottom of the ocean and that lava had flowed into that depression (see link here below). The valley may be the outer part of a fault and the eruption may have taken place at the farther end of that weakness of the earth’s crust.

http://www.elpais.com/fotografia/sociedad/zona/Hierro/1998/arriba/pasado/24/octubre/elpdiasoc/20111029elpepisoc_4/Ies/

 

El Hierro on Sunday suffered two M3.9 earthquakes NW of Frontera, at a depth of 22 km.  The quakes followed a M 3.6 event on Saturday, again in the sea NW of Frontera and this time 23 kms deep.

Despite these events and the increase of seismicity on El Hierro these last days, Spanish scientists think the current eruption is declining. However, there is the possibility that activity is moving north, with a possible new eruption in the sea, similar to the new volcano which has formed underwater to the south
A Yellow volcanic alert remains in place on the island, with the exception of the area of La Restinga which remains on Red alert.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.