Eruption d’un volcan de boue à Santa Flora (Trinidad & Tobago)

1475806114.21.jpgLes habitants d’un quartier de Santa Flora ont rapidement quitté leurs habitations quand un ‘volcan de boue’ est entré en éruption samedi matin. Le phénomène a commencé vers 4 heures, au sommet d’une colline située à proximité d’un puits de pétrole d’où les habitants avaient vu des gaz s’échapper la semaine précédente. Toutefois, ce n’est que samedi que l’éruption s’est produite, formant deux cratères d’environ 3 mètres de diamètre qui ont laissé échapper des bulles de boue, avec des projections jusque sur les maisons et les routes aux alentours.
Les habitants ont tout d’abord entendu des grondements qui ressemblaient au tonnerre. La situation a empiré en début d’après-midi. Alors que les responsables du Ministère de l’Energie et des Industries Energétiques effectuaient leurs investigations, les grondements se sont intensifiés et des plaques de boue se sont abattues sur la colline. La police a bloqué la circulation et les habitants ont été évacués immédiatement.
A noter que cette région est particulièrement sujette à ce genre d’événements.
Source: Trinidada and Tobago News.

993348610.24.jpgPeople and fled Santa Flora Saturday, as a mud volcano erupted, spewing mud and gas into the air.
The eruption started around 4 am, on top of a hillside near an oil well, which residents said began emitting gases a week ago. However, it was only Saturday that the area surrounding the oil well opened up, forming two craters about ten feet apart. The craters oozed bubbles of mud, which shot up into the air, sprinkling nearby houses and covering parts of the road.
Residents first heard the rumbles, which sounded like consistent claps of thunder. The situation then worsened around two o’clock in the afternoon. While officials of the Ministry of Energy and Energy Industries and Petrotrin investigated, the rumblings grew louder and chunks of mud began spewing over the hill. Police blocked off the traffic flow and residents were evacuated immediately.
One should notice that such events occur quite frequently in this region.
Source: Trinidad and Tobago News.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.