Karkar (Papouasie / Nouvelle Guinée)

4cd870182209f0eb0487fac3cbe6bf94.jpgUn accroissement récent de l’activité du volcan inquiète les scientifiques et la population car les instruments de mesure font cruellement défaut. En effet, les derniers équipents ont été détruits moins de 24 heures après leur installation sur l’île.
Le dernier rapport du RVO en date du 26 novembre fait état d’un accroissement de l’activité thermique ainsi que des émissions de gaz sur les flancs SE et SO du cône Bagiai, ce qui a entraîné la mort de la végétation dans ces secteurs.
Le RVO a également reçu un rapport en provenance du village de Kevasop au SO de l’île, où des grondements ont été perçus à la fin du moins d’octobre. Depuis cette époque, le cône Bagiai émet des panaches de vapeur visibles depuis le village.
Le RVO a demandé au Centre National de Gestion des Catastrophes d’installer un équipement de surveillance provisoire sur l’île, en particulier un sismo pour voir si une hausse de la sismicité accompagne l’augmentation de l’activité thermique et les émissions de gaz.
La dernière éruption du Karkar remonte à 1979, avec la mort de deux volcanologues.
Source : The National (presse locale). .

6ece286838647c193f407a333e0b21bc.jpgA recent increase of activity on Karkar island volcano is worrying volcanologists and residents because of the lack of monitoring equipment. Indeed, the most recent equipment was destroyed within 24 hours of its being set up on the island.
The latest Rabaul Volcano Observatory (RVO) report edited on November 26th said that there has been an increase in thermal activity and gas emission from the SE and SW flanks of the Bagiai cone. The increase in thermal activity has resulted in the death of vegetation in these areas.
The RVO also received a report that people from Kevasop village on the southwest of the island heard low roaring noises in late October. Since that time, the Bagiai cone has been releasing thin white vapour visible from the village.
The RVO has asked the National Disaster Centre to set up temporary monitoring on the island, especially a seismometer to see whether there are any volcanic earthquakes associated with the increase in thermal activity and gas emission.
The volcano last erupted in 1979, killing two volcanologists on the island.
Source: The National (local press).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.