Agitation du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) et de la Montagne Pelée (Martinique)

Dans mon dernier bulletin sur l’activité volcanique dans le monde, je reprochais au Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) son manque d’activité. Piqué au vif, le volcan a réagi le 4 décembre au matin avec une crise sismique accompagnée d’une déformation rapide de l’édifice. Dans un bulletin émis à 5h30 (heure locale), l’OVPF indiquait que le magma était en train de quitter le réservoir et se propageait vers la surface. Une éruption était même probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures.

Ensuite, comme à son habitude, le Piton a joué avec les nerfs des scientifiques et la crise sismique a pris fin vers 5h54 (heure locale). Aucune déformation n’était alors observée sur le volcan qui reste cependant en alerte de niveau 1. En conséquence, les sentiers de la partie haute de l’Enclos Fouqué sont fermés.

Que va-t-il se passer maintenant ? Mystère ! L’OVPF reste vigilant car « compte tenu de la fragilisation du milieu lors des derniers épisodes intrusifs, une reprise d’activité rapide à moyenne échéance reste possible. » Même sur un volcan bien surveillé comme le Piton de la Fournaise, la prévision éruptive reste problématique.

++++++++++

 Depuis quelques mois les scientifiques de l’Observatoire Volcanologique et Sismologique de Martinique (OVSM) observent une reprise de certaines formes d’activité sur la Montagne Pelée.
Trois nouveaux types d’activité ont été enregistrés ou captés sur le volcan. Par exemple, les 8 et 9 novembre 2020, on a observé des remontées de gaz. C’est pourquoi le nouveau directeur de l’Observatoire a demandé le passage en vigilance Jaune pour la Montagne Pelée. C’est le troisième niveau sur une échelle qui en compte 5.
En septembre 2020, 51 secousses de type volcano-tectonique avaient déjà été enregistrées sur la Pelée. Leur nombre est en augmentation constante depuis novembre 2019.

Ces nouvelles informations ont été communiquées aux maires du secteur (Saint-Pierre, Morne-Rouge, Carbet, Ajoupa-Bouillon…) lors d’une réunion à la préfecture le 4 décembre 2020.

Source : Martinique la 1ère.

°°°°°°°°°°°°°°°°

Voici quelques explications supplémentaires justifiant le passage de la Montagne Pelée à l’alerte de couleur Jaune (2ème niveau d’alerte sur une échelle qui en compte 4).

Il ne faudrait pas oublier, tout d’abord, que le volcan a connu au moins 4 éruptions au cours des 250 dernières années : des éruptions phréatiques en 1792 et en 1851, et deux éruptions magmatiques, dont celles de 1902 à 1905, ainsi que la dernière, de 1929 à 1932.

Depuis l’installation de réseaux d’observation modernes à partir de 1980, la sismicité d’origine volcanique sous la Montagne Pelée est restée très faible, avec quelques dizaines de séismes par an. Des essaims sismiques ont été enregistrés en 1980, en 1985-1986, en 2007 et en 2014. Ces derniers ont pu être reliés directement à des séismes de forte magnitude dans l’arc antillais.

L’augmentation de la sismicité d’origine volcanique superficielle (jusqu’à 4-5 km sous le sommet) observée depuis avril 2019, se situe au-dessus du niveau de base qui caractérise la Montagne Pelée. Les analyses de l’OVSM permettent de conclure qu’elle n’est pas associée à des séismes tectoniques majeurs tels qu’en 2007 et 2014. Il se pourrait donc que cette hausse récente de la sismicité soit due à des modifications de l’activité du système hydrothermal sous la Montagne Pelée.

De plus, en avril 2019, une sismicité volcanique est apparue en profondeur autour et sous la Montagne Pelée (à plus de 10 km sous le niveau de la mer). Elle pourrait correspondre à l’arrivée en profondeur de fluides magmatiques.

Enfin, des signaux de tremor ont été observés les 8 et 9 novembre 2020. Selon l’OVSM, ils pourraient correspondre à une réactivation du système hydrothermal, peut-être à cause des fortes précipitations lors de cette période, mais cette hypothèse reste à confirmer.

Il faut toutefois noter que l’on n’observe pas de déformation de l’édifice volcanique.

Les trois types de signaux sismiques d’origine volcanique trahissent un changement de comportement du système volcanique, avec une augmentation par rapport au niveau de base observé sur plusieurs décennies.

C’est pour cela que l’IVSM a décidé de renforcer sa vigilance et recommande le passage au niveau d’alerte Jaune à partir du 4 décembre 2020. Ce niveau d’alerte entraîne un renforcement des moyens d’observation déployés par l’OVSM et une mobilisation de moyens supplémentaires pour analyser en temps réel l’évolution du système volcanique.

La préfecture de Martinique a suivi cette préconisation et la zone de la Montagne Pelée passe au niveau jaune d’alerte volcanique à compter du 4 décembre 2020.

Source : OVSM.

Affaires à suivre…

La Montagne Pelée et Saint Pierre (Photo : C. Grandpey)

3 réflexions au sujet de « Agitation du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) et de la Montagne Pelée (Martinique) »

  1. Bonjour Claude.
    Ah la vieille dame qui surveille Saint Pierre.
    Souvenirs. Qui voit la Montagne Pelée dégagée reviendra à jamais.

    Et la distillerie Depaz (la plus belle de l’île à mon avis) sur les flancs ouest du volcan.

    Et pour finir le souvenir de sa colère de 1902 avec l’épave du Roraïma dans la baie, une plongée magique sur l’épave aux cheveux blancs (les coraux virgulaires).

    Je viens de rajeunir de vingt ans, là 🙂

    Amitiés.
    Frédéric.

    J'aime

    1. Bonjour Frédéric,
      C’est vrai que la Montagne Pelée fait remonter des souvenirs martiniquais. J’ai eu la chance de la voir et de la photographier parfaitement découverte lors de mon premier voyage aux Antilles…et j’y suis revenu faire des conférences. Je suis d’accord avec vous; la distillerie Depaz est la plus belle, mais côté qualité du rhum, mon préféré est le Neisson, peut-être aussi parce que sa propriétaire est une amie. Avez-vous lu le livre de Daniel Picouly « Quatre-vingt-disx secondes »? Je l’ai beaucoup aimé. L’auteur m’avait contacté pour ne pas écrire « trop de conneries » dans son roman. J’avais écrit une note à ce sujet:
      https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2018/11/11/si-vous-aimez-la-montagne-pelee/
      Bon week-end, humide et presque froid en Limousin.
      Claude

      J'aime

  2. Bonsoir Claude.

    Bonne idée de cadeau perso, tiens… 🙂
    Je vais essayer de le trouver, dès que le déconfinement et le temps permettront de ressortir ma moto.

    Et pour l’aparté j’ai dévoré il y a quelques années Voyages aux îles de Jean Baptiste Labat, le curé de choc amateur de bonne chère et de rhum.
    Et j’avoue sans honte ni péché de gourmandise que le rhum Labat c’est pour moi la quintessence de la canne, supérieur au Zépol’Karé (qui est je suis d’accord le meilleur Martiniquais).
    Mais là nous rentrerons dans des discussions sans fin sur les qualités et défauts du rhum, bien sûr autour d’un « feu » bien local !

    Amitiés.
    Frédéric.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.